|

Décollage de la fusée emportant une sonde russe vers la Lune

La Russie a lancé vendredi une fusée Soyouz emportant une sonde à destination de la Lune, donnant le coup d'envoi de sa première mission vers cet astre en près de 50 ans.

La rédaction
10:57 - 11/08/2023 vendredi
MAJ: 12:21 - 11/08/2023 vendredi
AFP
Décollage de la fusée Luna-25 de la plate-forme de lancement du cosmodrome de Vostochny, en Russie. Crédit photo: HANDOUT / RUSSIAN SPACE AGENCY ROSCOSMOS / AFP
Décollage de la fusée Luna-25 de la plate-forme de lancement du cosmodrome de Vostochny, en Russie. Crédit photo: HANDOUT / RUSSIAN SPACE AGENCY ROSCOSMOS / AFP

La fusée avec la sonde Luna-25 a décollé à l'heure prévue à 02H10 heure de Moscou (23H10 GMT) depuis le cosmodrome de Vostotchny en Extrême-Orient, selon les images diffusées en direct par l'agence spatiale russe Roscosmos.


L'engin s'est élevé dans un panache de fumée et de flammes sous un ciel gris. Il doit atteindre l'orbite lunaire dans cinq jours, où il passera ensuite entre trois et sept jours pour choisir le bon endroit avant de se poser dans la zone du pôle Sud lunaire.

Selon une source au sein de Roscosmos contactée par l'Agence France Presse, l'agence prévoit un alunissage de la sonde autour du 21 août.


L'engin, qui devra rester sur la Lune pendant un an, aura pour mission de
"prélever (des échantillons) et analyser le sol"
, ainsi que de
"mener des recherches scientifiques à long terme"
, a indiqué l'agence spatiale russe.

Ce lancement est la première mission du nouveau programme lunaire russe, qui démarre au moment où Roscosmos est privé de ses partenariats avec l'Occident, en plein conflit avec l'Ukraine.

Il s'agit de la première mission lunaire de la Russie post-soviétique. La dernière date de 1976, à l'époque de l'URSS, pays pionnier de la conquête spatiale.


À lire également:




#Russie
#Aérospatiale
#Luna-25
#Fusée
#Roscosmos
#Lune
#Science
#Technologie
#Soyouz
il y a 6 mois
default-profile-img