|

Israël interdit à l'Espagne tous services consulaires aux Palestiniens à partir du 1er juin

Le ministère israélien des Affaires étrangères a ordonné lundi au consulat d'Espagne à Jérusalem de cesser ses services aux Palestiniens à partir du 1er juin, en riposte à la reconnaissance par Madrid de l'État de Palestine, selon un communiqué de la diplomatie israélienne.

11:36 - 27/05/2024 Pazartesi
AFP
Le bâtiment du consulat d'Espagne dans le quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est annexée par Israël.
Crédit Photo : AHMAD GHARABLI / AFP / Archive
Le bâtiment du consulat d'Espagne dans le quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est annexée par Israël.
À compter de cette date, le consulat d'Espagne à Jérusalem sera
"autorisé à délivrer des services consulaires aux résidents de la circonscription consulaire de Jérusalem uniquement, et (ne sera) pas autorisé à
(...)
exercer une activité consulaire à l'égard des résidents de l'Autorité palestinienne"
, précise le communiqué.

Le ministre des Affaires étrangères, Israël Katz, a déclaré dans un communiqué distinct:
"Aujourd'hui, j'ai mis en oeuvre des mesures punitives préliminaires à l'encontre du consulat d'Espagne à Jérusalem, suite à la reconnaissance par le gouvernement espagnol d'un État palestinien".
De plus, il a ajouté:

Nous ne tolérons pas que l'on porte atteinte à la souveraineté et à la sécurité d'Israël.

L'Espagne est l'un des pays européens qui a le plus critiqué Israël à propos de la guerre à Gaza.

La semaine dernière, l'Espagne, l'Irlande et la Norvège ont annoncé leur décision de reconnaître l'État de Palestine, à partir du 28 mai, s'attirant ainsi les foudres d'Israël.


À lire également:



#Palestiniens
#Conflit-israélo-palestinien
#Espagne
#Diplomatie
#Israël Katz
#Israël
17 gün önce