|

L'armée israélienne frappe 200 cibles dans la bande de Gaza, en une nuit

L’armée israélienne a annoncé lundi avoir attaqué 200 cibles dans la bande de Gaza, la nuit dernière, ajoutant qu’un soldat a été "grièvement blessé" lors de combats dans l’enclave nord.

16:07 - 4/12/2023 Pazartesi
MAJ: 16:52 - 4/12/2023 Pazartesi
AA
De la fumée s'élève à la suite d'un bombardement israélien dans la bande de Gaza, le 04 décembre 2023.
Crédit Photo : JACK GUEZ / AFP
De la fumée s'élève à la suite d'un bombardement israélien dans la bande de Gaza, le 04 décembre 2023.

Hier soir, l'armée a attaqué environ 200 cibles du Hamas et continue d'opérer sur le territoire de la bande de Gaza, a indiqué l'armée dans un communiqué, faisant savoir que l'armée de l'air avait lancé des raids massifs.


Dans un autre communiqué, l'armée israélienne a annoncé qu'un soldat avait été
"grièvement blessé"
lors de combats dans le nord de la bande de Gaza.

L'armée israélienne a repris, vendredi 1er décembre, ses bombardements sur l'enclave, après avoir déclaré la fin d'une pause humanitaire d'une semaine.

Israël lance, depuis le 7 octobre, des attaques aériennes et terrestres incessantes sur la bande de Gaza à la suite d'une attaque transfrontalière du groupe palestinien Hamas.


Le bilan des attaques israéliennes contre la bande de Gaza s'est alourdi à plus de 15 523 morts depuis le début du conflit le 7 octobre, a annoncé dimanche le ministère de la Santé de l'enclave palestinienne assiégée.

Le nombre de blessés au cours de la même période s'est élevé à 41 316.


À lire également:



#Conflit israélo-palestinien
#Armée israélienne
#Bande de Gaza
#Cibles
7 ay önce