|

Un médecin palestinien tué par des tirs de l'armée israélienne dans le nord de la Cisjordanie

Un médecin palestinien a été tué samedi par des tirs de l'armée israélienne dans le nord de la Palestine occupée.

15:07 - 25/11/2023 Cumartesi
MAJ: 15:30 - 25/11/2023 Cumartesi
AA
Crédit photo: YASSER SAYMEH / AFP
Crédit photo: YASSER SAYMEH / AFP

Le ministère palestinien de la Santé a déclaré dans un communiqué, consulté par Anadolu qu'un médecin a été tué par l'occupation dans la ville de Qabatiya, près de Jénine.


Entre-temps, des sources locales ont affirmé à Anadolu que la victime était Shamekh Abu Al-Rub (25 ans).


Des témoins ont indiqué qu'Abou Al-Rub a été tué lors de l'assiègement d'une maison de la ville par l'armée israélienne.

De son côté, le directeur de l'hôpital Al-Razi de Jénine, Fawaz Hammad, a indiqué à l'agence de presse palestinienne (Wafa) que
"le médecin, Shamikh Kamal Abu Al-Rub, a été tué, tandis que son frère Muhammad et un autre jeune homme ont été blessés par balles, lors des affrontements qui ont éclaté avec l’occupation suite à la prise de la ville".

Selon les données du ministère palestinien de la Santé, le nombre de morts palestiniens en Cisjordanie s'est élevé à 232 depuis le 7 octobre, en plus d'environ 2 900 blessés.

Plus tôt, la Société du Croissant-Rouge palestinien avait annoncé dans un communiqué que deux jeunes hommes avaient été blessés par balles réelles, dont l'un grièvement, lors d'affrontements avec les forces israéliennes dans la ville de Qabatiya.


L'armée israélienne a poursuivi ses opérations d'arrestation en Palestine occupée, alors que la trêve humanitaire dans la bande de Gaza est entrée en vigueur vendredi matin.

Le correspondant d'Anadolu a observé, vendredi, les opérations de l'armée israélienne dans plusieurs villes et villages de Cisjordanie, où un certain nombre de citoyens ont été arrêtés et blessés.


À lire également:



#Palestine
#Israël
#Conflit
6 ay önce