|

Euro-2024: la Belgique s'offre l'Autriche et la qualification

La Belgique s'est fait peur mais est parvenue à décrocher sa qualification pour l'Euro-2024 grâce à sa victoire dans la douleur 3-2 contre l'Autriche à Vienne vendredi soir.

11:34 - 14/10/2023 Cumartesi
MAJ: 10:34 - 14/10/2023 Cumartesi
AFP
Les joueurs belges posent pour la photo d'équipe avant l'UEFA Euro 2024. Crédit photo: GEORG HOCHMUTH / APA / AFP
Les joueurs belges posent pour la photo d'équipe avant l'UEFA Euro 2024. Crédit photo: GEORG HOCHMUTH / APA / AFP

Sans le milieu de Manchester City Kevin de Bruyne ni le gardien du Real Thibaut Courtois, les Belges, assurés de voir l'Allemagne en juin prochain, l'ont emporté dans la douleur contre leur dauphin dans le groupe F et s'emparent de la première place avec 16 points.


L'Autriche devra encore patienter pour être assurée de sa qualification, qu'elle obtiendrait avec un succès lors d'un de ses deux derniers matches contre l'Azerbaïdjan lundi ou l'Estonie en novembre.

Les Belges, quart de finalistes de la dernière édition, se sont facilités la tâche en ouvrant le score tôt dans la partie après une démonstration de puissance de l'ailier de Séville Dodi Lukebakio, qui a joliment conclu son rush d'une frappe enroulée (12e).


Les Autrichiens ont bien tenté d'inquiéter les Diables Rouges, privés de leur portier habituel, mais le gardien de Strasbourg Matz Sels a tenu son rang, impeccable lors de ses quelques interventions (20e, 42e).

L'Autriche, qui a dû composer sans ses deux cadres David Alaba et Marko Arnautovic, a de nouveau cédé en début de deuxième période.


L'ailier longiligne Lukebakio, bien servi en retrait par l'ancien de Monaco et de l'Atlético Madrid Yannick Ferreira-Carrasco, a doublé la mise d'une frappe sèche et déviée au ras du poteau de Schlager, le gardien autrichien (2-0, 55e).


Trois minutes plus tard, l'avant-centre de la Roma Romelu Lukaku a conclu avec brio un gros travail du feu follet Jérémy Doku (3-0, 58e).

Brassard autour du biceps,
"Big Rom"
a montré qu'il était toujours bien présent sur le front de l'attaque, malgré l'éclosion de l'attaquant du RB Leipzig Loïs Openda, aligné à ses côtés par le sélectionneur Domenico Tedesco.

Ses hommes ont toutefois connu une fin de match moins tranquille que prévu.

A 20 minutes du terme, le capitaine autrichien Konrad Laimer a sonné la révolte d'une frappe bien placée depuis l'entrée de la surface (3-1, 73e). Le milieu Amadou Onana a ensuite laissé ses coéquipiers à dix après avoir reçu un deuxième carton jaune (78e).


En infériorité numérique, les joueurs du plat pays ont reculé et concédé un pénalty, sur une main du Rennais Arthur Theate, transformé par Marcel Sabitzer (3-2, 84e).

La sélection belge a tenu bon. Elle décroche un cinquième succès en six journées et reste invaincue. En Allemagne en juin prochain, elle participera à un troisième Euro consécutif pour la première fois de son histoire.


À lire également:


#Sports
#Football
#Euro-2024
#Belgique
#Autriche
7 ay önce