|

Asian Cup: Japon et Iran derniers qualifiés pour les quarts

Le Japon et l'Iran ont décroché mercredi les deux derniers billets en jeu pour les quarts de finale de la Coupe d'Asie des nations et s'affronteront samedi pour une place dans le dernier carré.

09:23 - 1/02/2024 جمعرات
MAJ: 10:00 - 1/02/2024 جمعرات
AFP
Les supporters iraniens célèbrent la victoire de leur équipe à la fin du match de football de la Coupe d'Asie de l'AFC Qatar 2023 entre l'Iran et la Syrie, au stade Abdullah bin Khalifa à Doha, le 31 janvier 2024.
Crédit Photo : KARIM JAAFAR / AFP
Les supporters iraniens célèbrent la victoire de leur équipe à la fin du match de football de la Coupe d'Asie de l'AFC Qatar 2023 entre l'Iran et la Syrie, au stade Abdullah bin Khalifa à Doha, le 31 janvier 2024.

Les Iraniens, pourtant dominateurs face à la Syrie du sélectionneur argentin Hector Cuper, ne se sont qualifiés qu'aux tirs au but (5-3) à Doha, les deux pays s'étant séparés sur un score nul (1-1) à la fin du temps réglementaire et de la prolongation.


L'attaquant du FC Porto Mehdi Taremi a ouvert la marque pour l'Iran sur un penalty, sifflé pour une faute sur lui-même du défenseur syrien Aiham Ousou (1-0, 34e).


Mais contre le cours du jeu la Syrie a égalisé, également sur penalty, accordé pour une faute du gardien iranien Alireza Beiranvand sur Pablo Sabbag et transformé par le capitaine Omar Maher Khribinle (1-1, 64e).


Le buteur iranien Mehdi Taremi a été exclu pour un second carton jaune (90+1) et manquera ainsi au moins le quart de finale. Il est apparu en pleurs à la fin de la rencontre.   


Plus tôt dans la journée, le Japon, quatre fois vainqueur de l'épreuve, s'est défait de Bahreïn 3-1 (1-0 à la mi-temps).

Les Samouraïs bleus du sélectionneur Hajime Moriyasu menaient 2-0 à la 49e minute et semblaient se diriger vers une qualification tranquille mais un but contre son camp du gardien Zion Suzuki à la 64e a relancé un temps le suspense, jusqu'à ce qu'Ayase Ueda enfonce le clou à la 72e.


L'attaquant du Feyernoord Rotterdam en est à quatre buts depuis le début de la compétition, à la deuxième place du classement des meilleurs réalisateurs, à égalité avec l'attaquant qatari Akram Afif et à deux longueurs derrière l'Irakien Ayman Hussein, dont la sélection a été éliminée en huitième de finale.


"Il est important de ne pas subir de chute de notre concentration pendant la totalité des 90 minutes"
, a averti le capitaine japonais, Wataru Endo, alors que son équipe a encaissé au moins un but lors des quatre matches joués depuis le début de la compétition.

À lire également:



#Coupe d'Asie des Nations
#Qatar 2023
#Iran
#Syrie
#Japon
#Bahrein
4 ماہ واپس