|

Eruption volcanique en Nouvelle-Zélande: les victimes dédommagées

Les sociétés de tourisme et gestionnaires de l'île de White Island en Nouvelle-Zélande, où l'éruption d'un volcan en 2019 a coûté la vie à 22 personnes, ont été condamnées à payer aux victimes 5,6 millions d'euros de dommages, a tranché un tribunal d'Auckland vendredi.

15:59 - 1/03/2024 Cuma
AFP
Dans le nord de la Nouvelle-Zélande, vingt-deux personnes d'un groupe de 47, en majorité des touristes australiens, ont péri dans l'explosion massive le 9 décembre 2019 du volcan de l'île White Island.
Crédit Photo : X /
Dans le nord de la Nouvelle-Zélande, vingt-deux personnes d'un groupe de 47, en majorité des touristes australiens, ont péri dans l'explosion massive le 9 décembre 2019 du volcan de l'île White Island.

Parmi les 25 survivants de l'éruption spectaculaire, beaucoup ont subi de très graves brûlures.


Les cinq compagnies en charge de l'excursion de 47 touristes vers l'île volcanique le jour de l'éruption ont été condamnées à verser 10 millions de dollars néo-zélandais (5,6 millions d'euros) aux victimes et à leurs familles.


Les sociétés de tourisme et gestionnaires de l'île, Whakaari Management Limited, ainsi que White Island Tours et la société d'hélicoptères Volcanic Air Safaris, ont de plus été condamnées à des amendes.

L'institut GNS Science, qui surveille les volcans néo-zélandais, a aussi été condamné à une amende.


Les dommages sont
"une reconnaissance symbolique"
des souffrances des victimes, a déclaré le juge Evangelos Thomas du tribunal de district d'Auckland.

Le groupe de touristes a été
"physiquement, mentalement et émotionnellement"
traumatisé par l'éruption, a-t-il souligné, et nombre d'entre eux en portent encore les cicatrices physiques.

Les entreprises ont été condamnées pour des manquements dans l'évaluation et la gestion des risques posés par le volcan, a relevé le juge.


Depuis l'éruption, aucun tour en bateau ou en avion n'a été autorisé à accéder à l'île.


Vingt-deux personnes d'un groupe de 47, en majorité des touristes australiens, ont péri dans l'explosion massive le 9 décembre 2019 du volcan de l'île White Island, dans le nord de la Nouvelle-Zélande.

Des images vidéo diffusées au tribunal ont montré des personnes tentant de fuir un énorme nuage de cendres volcaniques, qui les engloutit rapidement.


Dans une séquence, un guide hurle aux touristes:
"partez vite"
, tandis que certains trébuchent dans leur fuite désespérée devant l'éruption.

À lire également:



#NouvelleZélande
#volcan
#procès
#tourisme
#amende
#Asie
#éruption
3 ay önce