|

Pétrole: L’Algérie réduit sa production de 20 000 barils/jour

L'annonce a été faite par le ministère de l'Energie et des Mines dans un communiqué, précisant que la décision sera effective entre le 1er et le 31 août prochain.

18:14 - 4/07/2023 mardi
AA
Crédit photo: AFP
Crédit photo: AFP

L’Algérie a annoncé, ce lundi, sa décision de procéder à la réduction de sa production pétrolière, en application des décisions de l'OPEP+ visant à stabiliser les prix de l'or noir qui peinent à repasser au-dessus de la barre des 80 dollars.


Selon la même source, la production pétrolière de l’Algérie pendant le même mois s’établira ainsi à 940 000 barils par jour.


"Cette décision entre dans le cadre des efforts communs menés par les pays de l’OPEP+ et vient en appui aux réductions supplémentaires annoncées par l’Arabie saoudite et la Russie, afin de soutenir la stabilité et l’équilibre des marchés pétroliers"
, a précisé le ministère algérien de l'Energie.

Cette réduction de la production est la deuxième en l'espace de trois mois pour l'Algérie.

En avril dernier, rappelons-le, l’Algérie avait décidé de réduire volontairement sa production de 48 000 barils/jour, simultanément avec l’Arabie saoudite, l’Irak, les Emirats arabes unis, le Koweït et Oman qui avaient annoncé des réductions respectives de 500 000, 211 000, 144 000, 128 000 et 40 000 barils/jour. Selon toujours le ministère algérien de l'Energie,
"ces baisses de la production sont effectuées en coordination avec les pays membres et ceux non membres de l’OPEP".

Au début du mois de juin dernier, les pays du groupe OPEP+ ont décidé de prolonger leurs réduction de la production, mais les prix du pétrole ne s'emballent toujours pas sur le marché international, avec 75 dollars/le baril pour le Brent de la mer du Nord.


L'Arabie saoudite, premier exportateur du pétrole, a décidé, selon l'agence de presse saoudienne, de reconduire pour le mois d’août prochain la réduction de sa production de l’ordre de 1 million de barils/jour, mise en œuvre à partir de ce mois de juillet.


Avec cette reconduction, la production de l’Arabie saoudite s’établira en août à près de 9 millions de barils/jour.

Simultanément, la Russie a annoncé une réduction de ses exportations de 500 000 barils/jour en août prochain.


"Dans le cadre des efforts visant à assurer l’équilibre du marché pétrolier, la Russie réduira volontairement ses approvisionnements en pétrole en août de 500 000 barils par jour en réduisant ce montant de ses exportations vers les marchés mondiaux"
, a annoncé le vice-président russe dans un communiqué diffusé ce lundi 3 juillet.

À lire également:



#Algérie
#Pétrole
#Production
#Réduction
il y a 10 mois