|

France : Plainte après l'agression de deux femmes, dont une voilée, pendant la finale OL-PSG

Une plainte a été déposée suite à l'agression de deux femmes, dont l'une portait un foulard islamique, pendant la retransmission sur écran géant de la finale de la Coupe de France entre l'Olympique Lyonnais (OL) et le Paris Saint-Germain (PSG) au Groupama Stadium.

La rédaction
20:12 - 28/05/2024 Tuesday
MAJ: 20:13 - 28/05/2024 Tuesday
AA
L'agression de la jeune femme et de son amie a eu lieu devant l'écran géant installé dans le stade Groupama pour la retransmission en direct du match OL-PSG.
Crédit Photo : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
L'agression de la jeune femme et de son amie a eu lieu devant l'écran géant installé dans le stade Groupama pour la retransmission en direct du match OL-PSG.
L'avocat d'Anissa, l'une des victimes, maître Tammouz Al Douri, a déclaré que
"des injures sexistes et racistes"
ont été proférées par un individu, qui faisait partie d'un groupe, avant que celui-ci ne s'en prenne physiquement à elles.
"Profitant des célébrations d'un but, ce même individu a frappé Anissa avec son coude à de multiples reprises. L'un de ses amis a arraché le voile de l'amie d'Anissa"
, a-t-il précisé dans un communiqué de presse.

Un témoin de la scène a corroboré ces faits et a ajouté avoir vu l'agresseur faire des gestes tendancieux, ressemblant à des saluts nazis, plus tôt dans la soirée.
"Le racisme n'a pas sa place dans les stades de football. La Fédération et les clubs doivent prendre ce problème à bras-le-corps. Nous demandons à l'Olympique Lyonnais de prendre toutes les mesures nécessaires pour prévenir de tels incidents et protéger les victimes"
, a insisté l'avocat, qui demande aussi que le caractère raciste de l'agression soit reconnu comme circonstance aggravante par le Parquet.

L'Olympique Lyonnais a condamné ces
"comportements inacceptables et choquants"
et a affirmé avoir pris contact avec l'une des victimes.
Le club a annoncé qu'il accompagnera toutes les victimes dans leurs démarches juridiques en se constituant partie civile à leurs côtés.

Une vidéo des faits montre une scène d'une grande violence, où l'on voit l'agresseur frapper la victime avec son coude au visage, tandis qu'un autre homme arrache le foulard de la deuxième femme.


L'agression des femmes a été confirmée grâce à une vidéo de la retransmission du match OL-PSG en Coupe de France.

A lire également:







#France
#agression raciste
#Finale OL-PSG
#Plainte
#Groupama Stadium
#islamophobie
17 days ago