|

Erdogan arrive en Allemagne pour des discussions importantes sur la guerre à Gaza

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, est arrivé ce vendredi à Berlin pour des discussions importantes avec les dirigeants allemands au sujet de la guerre de Gaza et de l'évolution de la situation dans la région.

18:44 - 17/11/2023 Cuma
MAJ: 19:35 - 17/11/2023 Cuma
AA
Le président turc Recep Tayyip Erdogan et le président allemand Frank-Walter Steinmeier à Berlin, Allemagne. Crédit photo: AA
Le président turc Recep Tayyip Erdogan et le président allemand Frank-Walter Steinmeier à Berlin, Allemagne. Crédit photo: AA

Cette visite intervient dans un contexte d'indignation internationale croissante face à la campagne militaire israélienne à Gaza, qui a fait plus de 11 500 victimes à ce jour, en majorité des enfants et des femmes.


Erdogan rencontrera dans un premier temps le président allemand, Frank-Walter Steinmeier, au palais de Bellevue. Les deux dirigeants tiendront une réunion en tête-à-tête, suivie d'entretiens élargis entre les délégations.

Plus tard ce vendredi, le Chancelier allemand, Olaf Scholz, organisera un dîner de travail à l'intention du président turc, au cours duquel les deux dirigeants devraient discuter d'une série de questions régionales et mondiales, notamment des appels au cessez-le-feu à Gaza et des efforts visant à désamorcer la guerre israélo-palestinienne.


Avant son séjour à Berlin, le dirigeant turc a vivement critiqué les pays occidentaux pour leur soutien inconditionnel au gouvernement israélien, les accusant de fermer les yeux sur les crimes de guerre perpétrés dans la bande de Gaza.


Olaf Scholz a maintes fois affirmé qu'Israël avait le droit de se défendre contre le Hamas. Il s'est opposé aux appels en faveur d'un cessez-le-feu immédiat dans la bande de Gaza, arguant que cela donnerait un répit au groupe palestinien.

Pour le quarante deuxième jour consécutif, l’armée israélienne mène une guerre dévastatrice dans la bande de Gaza. Les raids de l’aviation israélienne ont rasé des quartiers entiers, tué 11 500 Palestiniens, dont 4 710 enfants et 3 160 femmes, et blessés 29 800 autres, selon un bilan communiqué mercredi par des sources officielles palestiniennes.


À lire et à voir également:



#Türkiye
#Recep Tayyip Erdogan
#Allemagne
#Olaf Scholz
#Conflit israélo-palestinien
7 ay önce