|

Cyberattaque en 2022: l'Australie annonce des sanctions "sans précédent" contre un Russe

L'Australie a imputé mardi une cyberattaque de 2022 à un pirate informatique russe, Aleksandr Ermakov, contre lequel elle a annoncé une série de sanctions "sans précédent".

12:08 - 23/01/2024 Tuesday
MAJ: 12:42 - 23/01/2024 Tuesday
AFP
L'individu russe Aleksandr Ermakov a été nommé par le gouvernement fédéral australien comme la personne responsable du piratage de la Medibank 2022 qui a compromis les informations de plus de 4 millions d'Australiens.
Crédit Photo : X /
L'individu russe Aleksandr Ermakov a été nommé par le gouvernement fédéral australien comme la personne responsable du piratage de la Medibank 2022 qui a compromis les informations de plus de 4 millions d'Australiens.
"C'est la première fois qu'un gouvernement australien identifie un cybercriminel et impose des cybersanctions de ce type et ce ne sera pas la dernière"
, a déclaré la ministre de l'Intérieur Clare O'Neil aux journalistes.

Les autorités australienne considèrent qu'Aleksandr Ermakov est le responsable in fine de l'attaque, qui avait été auparavant liée à l'organisation de piratage REvil.

"Ces gens sont des lâches et des sacs à ordures. Ils se cachent derrière la technologie et aujourd'hui, le gouvernement australien dit que lorsque nous nous en occuperons, nous dévoilerons qui vous êtes et nous veillerons à ce que vous rendiez des comptes"
, a-t-elle ajouté.

En novembre 2022, la grande entreprise australienne de soins de santé Medibank avait été la cible de pirates informatiques lors d'une cyberattaque très médiatisée dans le pays et au-delà.

Les pirates ont eu accès aux données médicales de quelque 9,7 millions de patients, parmi lesquels le Premier ministre australien Anthony Albanese, lors de l'une des pires violations de données jamais enregistrées dans le pays.


À lire également:




#Australie
#espionnage
#diplomatie
#Russie
#sanctions
#Asie
4 months ago