|

Les atteintes au Coran se poursuivent au Danemark et en Suède

Ce lundi, à Copenhague, la capitale danoise, des membres du groupe ultranationaliste et hostile à l'Islam, Danske Patrioter, ont organisé un acte de haine en brûlant publiquement le livre saint des musulmans devant l'ambassade d'Arabie saoudite.

09:40 - 1/08/2023 mardi
AA
Crédit photo: AGENCE ANADOLU
Crédit photo: AGENCE ANADOLU

Le groupe a déployé une bannière dénigrant l'islam et scandé des slogans islamophobes, lors d'une manifestation retransmise en direct sur les réseaux sociaux.



Les manifestants ont également piétiné un exemplaire du Coran tandis que la police assurait leur sécurité.

Alors que 57 pays musulmans discutent des moyens de mettre un terme aux autodafés du Coran en Occident,
"il semble que nous devrons brûler encore plus de Corans"
, peut-on lire sur le compte du groupe sur les médias sociaux, en référence à la réunion en ligne de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), qui s'est tenue lundi pour discuter des récentes atteintes contre le livre saint.

Par ailleurs, Salwan Momika, réfugié originaire d'Irak, a brûlé un autre exemplaire du Coran devant le Parlement suédois et a appelé à bannir l'Islam de Suède.


Accompagné d’un citoyen irakien, Salwan Najem et tous deux escortés par des agents de sécurité, Momika a piétiné le Coran et proféré des insultes à l'encontre de l'Islam, avant de mettre le feu au Coran. Il a également piétiné les drapeaux de l'Irak et de l'Iran.

Un autre groupe de personnes s'est rassemblé dans la zone et a organisé une contre-manifestation, entonnant le takbir (Allah est grand) et brandissant le drapeau irakien et le Coran.


La police a, par ailleurs, déclaré à l'Agence Anadolu que Momika et Najem avaient demandé l'autorisation de brûler des exemplaires du Coran devant la grande mosquée Fittja, dans le quartier Botkyrka de Stockholm, et devant l'ambassade d'Iran à Stockholm cette semaine. Ces autorisations sont actuellement en cours d'examen.

À lire également:



#Danemark
#Copenhague
#Autodafé du Coran
#Suède
#Islamophobie
#Danske Patrioter
#Liberté d'insulte
#Police
#OCI
il y a 1 an