|

Manifestation contre Israël et l'administration Biden devant la Maison Blanche

Des centaines de personnes ont manifesté devant la Maison Blanche à Washington D.C., pour protester contre l'invasion israélienne de la ville de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, et contre la complicité de l'administration américaine dans cette guerre.

12:23 - 29/05/2024 Çarşamba
AA
Une manifestante pro-palestinienne proteste devant le Washington Hilton à Washington, DC, le 27 avril 2024.
Crédit Photo : KENT NISHIMURA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP
Une manifestante pro-palestinienne proteste devant le Washington Hilton à Washington, DC, le 27 avril 2024.

Des Arabes américains, des musulmans et d'autres personnes issues de différentes origines ethniques et religieuses se sont rassemblés mardi soir devant la Maison Blanche fustigeant Israël et l'administration de Biden.


Les manifestants ont scandé des slogans anti-israéliens et propalestiniens, accusant Tel-Aviv de
"poursuivre les crimes génocidaires à Gaza".

Ils ont accusé l'administration du président Joe Biden de
"complicité avec Israël"
à travers des banderoles qu'ils ont brandies, et ont souligné la nécessité pour les États-Unis de ne pas envoyer d'armes à Israël.

Les manifestants ont scandé des slogans tels que
"Palestine libre"
et
"Stop au génocide à Gaza"
mettant en avant la nécessité de traduire en justice le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu.

Les organisateurs ont indiqué que des manifestations plus importantes contre Israël seraient organisées dans les prochains jours et ont appelé à un cessez-le-feu immédiat à Gaza.


Depuis le 7 octobre dernier, Israël mène une guerre dévastatrice dans la bande de Gaza avec le soutien absolu des États-Unis, faisant plus de 117 000 morts et blessés palestiniens, pour la plupart des enfants et des femmes, et environ 10 000 disparus au milieu d'une destruction massive et d'une famine qui a coûté la vie à des enfants et à des personnes âgées.


Israël poursuit cette guerre, ignorant une résolution du Conseil de sécurité exigeant qu'il cesse immédiatement les combats et les ordres de la Cour internationale de justice exigeant la fin de son offensive contre Rafah.


À lire également:




#États-Unis
#Maison Blanche
#Manifestation
#Joe Biden
#Israël
#Washington
#Génocide
#Gaza
#Palestine
#Rafah
15 gün önce