|

Ukraine: Londres nie toute implication directe dans l'utilisation de ses missiles de longue portée

Londres a nié mercredi toute participation directe au ciblage par l'armée ukrainienne, des objectifs visés par les missiles de longue portée Storm Shadow, fournis à Kiev dans sa guerre contre la Russie, comme l'a laissé entendre le chancelier allemand Olaf Scholz.

La rédaction
18:53 - 28/02/2024 Çarşamba
MAJ: 18:53 - 28/02/2024 Çarşamba
AFP
Le chancelier fédéral d'Allemagne, Olaf Scholz et le Premier ministre du Royaume-Uni, Rishi Sunak.
Crédit Photo : THOMAS COEX / POOL / AFP
Le chancelier fédéral d'Allemagne, Olaf Scholz et le Premier ministre du Royaume-Uni, Rishi Sunak.

Un porte-parole du ministère britannique de la Défense a déclaré à l'AFP:


L'utilisation des (missiles) Storm Shadow par l'Ukraine et leur processus de ciblage relèvent des forces armées ukrainiennes.

Lundi, le chancelier allemand Olaf Scholz avait rejeté la demande de l'Ukraine de lui livrer des missiles de longue portée Taurus, affirmant que
"ce qui est fait en termes de ciblage et d'accompagnement du ciblage de la part des Britanniques et des Français ne peut pas être fait en Allemagne".

Londres et Paris ont livré l'an dernier à Kiev des missiles Storm Shadow/Scalp, de conception franco-britannique, mais Berlin a toujours refusé de fournir des missiles allemands Taurus.

Avec une portée de 500 kilomètres, ces missiles pourraient permettre à l'Ukraine de viser des objectifs très à l'intérieur du territoire russe, faisant craindre à Berlin une escalade du conflit.


À lire également:




#Royaume-Uni
#Ukraine
#Armes
#Allemagne
#France
#Conflit
#Russie
#Storm Shadow
#Missile Taurus
2 ay önce