|

Türkiye: Les grottes de Denizli, un autre atout touristique majeur pour la région

À Denizli, la région de Türkiye qui abrite le célèbre "paradis blanc" de Pamukkale, visité par des milliers de touristes chaque année, les grottes contribuent également au secteur du tourisme.

14:49 - 22/11/2023 mercredi
MAJ: 16:19 - 22/11/2023 mercredi
AA
 À Denizli, la région de Türkiye qui abrite le célèbre "paradis blanc" de Pamukkale, visité par des milliers de touristes chaque année, le 22 novembre 2023. Crédit photo: AA
À Denizli, la région de Türkiye qui abrite le célèbre "paradis blanc" de Pamukkale, visité par des milliers de touristes chaque année, le 22 novembre 2023. Crédit photo: AA

Célèbre pour son site naturel de Pamukkale, Denizli se distingue également par son tourisme troglodytique.


Située à 30 kilomètres du centre-ville, la grotte de Kaklik, découverte par deux Français dans les années 1800 et ouverte au tourisme grâce aux dispositions prises en 2002, accueille des milliers de visiteurs chaque année.

Crédit photo: AA

La grotte, qui a une hauteur de plafond de 2 à 5 mètres, mesure 40 mètres de long dans la direction nord-est-sud-ouest et 65 mètres de long dans la direction nord-ouest-sud-est. Elle est décorée de stalactites, de stalagmites et de pierres d'égouttement, et possède des marches en travertin semblables à celles de Pamukkale. Elle contient également beaucoup d'eau thermale à l'intérieur.


La température interne de la grotte, dont l'air est humide et chaud, atteints parfois 32 degrés Celsius.


La grotte de Kaklik, le "Pamukkale souterrain"


Le maire de Honaz, Yüksel Kepenek, a déclaré que la grotte située dans le quartier de Kaklik est un endroit unique qu'il faut absolument visiter.


"Bien sûr, nous ne sommes pas une alternative à Pamukkale. La grotte de Kaklik est une destination distincte, tout comme Pamukkale. L'intérêt est très vif. Une grande partie des touristes qui viennent à Pamukkale vont aussi à la grotte de Kaklik en excursion. C'est une évolution très réjouissante pour nous. Nous avons en moyenne plus de 10 000 visiteurs payants par mois. Si l'on compte ceux qui bénéficient d'un droit d'entrée gratuit, nous accueillons près de 20 000 visiteurs par mois".

Le maire Kepenek a souligné que toutes les précautions sont prises pour que les visiteurs passent du temps en toute sécurité dans la grotte:
"Nous en avons fait un endroit où les touristes peuvent passer 2 à 3 heures lorsqu'ils viennent. Nous avons réussi. Actuellement, la grotte de Kaklik est un point d'intérêt. Elle est vraiment devenue un centre d'attraction, en particulier pour nos concitoyens qui s'intéressent au tourisme rupestre. La grotte de Kaklik est une grotte qui n'en a pas d'autre semblable. Nous devons donc l'apprécier à sa juste valeur. Comme certains minéraux contenus dans son eau sont connus pour leurs effets bénéfiques sur les maladies de la peau, elle constitue également un centre d'attraction important en termes de santé. Nous essayons d'atteindre le chiffre de 30 000 visiteurs par mois en suscitant davantage d'intérêt pour la grotte de Kaklik et en la faisant mieux connaître."

Grotte de Keloglan


La grotte de Keloglan, découverte dans les années 1990 dans le quartier de Dodurgalar, dans le district d'Acipayam, a été ouverte au tourisme en 2003.


Crédit photo: AA

Les illuminations colorées placées à différents endroits de la grotte Keloglan, longue de 145 mètres et située sur le versant est du mont Malli, ajoutent une atmosphère différente à celle créée par les colonnes, les stalactites, les stalagmites et les travertins.

Dans la grotte, où différentes histoires sont racontées dans la région à propos de son nom, selon la rumeur, un berger chauve a dû passer 7 jours dans la grotte, et quand il est retourné à son village, il avait des cheveux et une barbe luxuriante.

Selon une autre rumeur, un jeune berger chauve a quitté les montagnes parce qu'il n'arrivait pas à convaincre la fille qu'il aimait et vivait dans cette grotte. Au bout d'un certain temps, ses cheveux ont commencé à pousser, il est retourné dans son village et a épousé la jeune fille qu'il aimait.


Ercan Dana, responsable des visites de la grotte, a déclaré que l'intérêt pour la grotte augmentait de jour en jour et a ajouté:
"Nous accueillons en moyenne 19 000 visiteurs par an. Certains aiment beaucoup l'éclairage à l'intérieur. En général, les familles et les touristes étrangers viennent en bus. Ils disent que c'est bénéfique pour les personnes souffrant d'asthme et de bronchite. Nos citoyens atteints d'asthme et de bronchite nous disent que leur respiration s'est améliorée".

À lire et à voir également:



#​​​​​​​Türkiye
#Denizli
#Grottes
#Tourisme
#Turquie
il y a 6 mois