|

Belgique: promesse d'un soutien financier au système d'éducation en Palestine

La Belgique a annoncé, mardi, son intention d'apporter un soutien financier supplémentaire de 5 millions d'euros, au système d'éducation palestinien.

16:11 - 29/05/2024 mercredi
AA
Une famille palestinienne au milieu de logements détruits par l'armée d'occupation israélienne, à Khan Younes, dans le sud de la bande de Gaza, le 24 mai 2024.
Crédit Photo : EYAD BABA / AFP
Une famille palestinienne au milieu de logements détruits par l'armée d'occupation israélienne, à Khan Younes, dans le sud de la bande de Gaza, le 24 mai 2024.
"La ministre de la Coopération au développement a rencontré le Premier ministre palestinien Mohamed Mustapha pour discuter des plans de réforme du gouvernement palestinien nouvellement nommé"
, a écrit le ministère belge des Affaires étrangères sur la plateforme X.

Et d'ajouter:


La Belgique accordera 5 millions d'euros supplémentaires pour améliorer le système d'éducation palestinien.

Le ministère a réaffirmé la position ferme de la Belgique
"à la solution à deux États et à la reconnaissance de la Palestine ainsi qu'aux droits et libertés de ses citoyens".

Plus tôt dans la journée, l'Espagne, la Norvège et l'Irlande ont annoncé leur reconnaissance officielle de l'État de Palestine. Cela porte à 147 le nombre de pays reconnaissant l'État palestinien sur les 193 États membres de l'Assemblée générale des Nations Unies.

Mercredi matin, la Norvège, l'Irlande et l'Espagne ont annoncé simultanément leur reconnaissance officielle de l'État de Palestine, à compter du 28 mai.


Depuis le 6 mai, Israël a lancé une offensive terrestre contre Rafah s'emparant du côté palestinien du point de passage terrestre séparant Rafah de l'Égypte. L'opération israélienne a causé la fermeture du poste-frontière interdisant le passage des blessés pour recevoir des soins et l'entrée de l'aide humanitaire qui est déjà bien rare.


L'attaque israélienne a contraint au moins 810 000 Palestiniens à fuir Rafah, qui accueille environ 1,5 million de personnes, dont environ 1,4 million de déplacés qui avaient été contraints de quitter d'autres régions de la Bande de Gaza.


À lire également:






#Belgique
#Système éducatif
#Éducation
#Palestine
#Gaza
#Génocide
#Rafah
#Crime
#Israël
#Diplomatie
#Politique
il y a 23 jours