|

Centrafrique: 10 000 enfants toujours enrôlés au sein des groupes armés

Environ 10 000 enfants combattent toujours aux côtés de groupes armés en République centrafricaine, plus d'une décennie après le début de la guerre civile, a annoncé le gouvernement lundi.

09:47 - 14/02/2024 Çarşamba
AA
Des élèves lisant un texte écrit au tableau par leur enseignant, au sein du plus grand camp de déplacés en République centrafricaine, à Bria, le 26 avril 2023.
Crédit Photo : BARBARA DEBOUT / AFP / ARCHIVES
Des élèves lisant un texte écrit au tableau par leur enseignant, au sein du plus grand camp de déplacés en République centrafricaine, à Bria, le 26 avril 2023.

Cette déclaration a été faite par Marthe Kirima, la ministre de la Famille et du genre, dans un communiqué, précise la chaîne Africanews.


Les enfants sont toujours recrutés comme combattants, espions, messagers, cuisiniers et même utilisés comme esclaves sexuels, a précisé la ministre.

L'ONU qui dispose d'une mission de maintien de la paix dans le pays, estime que les violences qui secouent le pays depuis 2013 ont fait des milliers de morts et poussé plus d'un million de personnes à se déplacer, soit un cinquième de la population, rappelle le même média.


En 2019, un accord de paix a été conclu entre le gouvernement et 14 groupes armés sans aboutir à une cessation des hostilités.


À lire également:





#Centrafrique
#Groupes armés
#enfant soldat
#guerre
#rebellion
#crise humanitaire
5 ay önce