|

Floride: adoption d'un projet de loi interdisant l'accès aux médias sociaux aux enfants de moins de 16 ans

La Chambre des représentants de l'État américain de Floride a adopté un projet de loi interdisant l'utilisation des médias sociaux aux enfants de moins de 16 ans.

15:22 - 25/01/2024 jeudi
AA
Le député Tyler Sirois a déclaré que le contenu des médias sociaux est intentionnellement conçu pour rendre les utilisateurs dépendants dès leur plus jeune âge, "plus comme une drogue numérique" que comme une source de divertissement.
Crédit Photo : OleksandrPidvalnyi / Pixabay
Le député Tyler Sirois a déclaré que le contenu des médias sociaux est intentionnellement conçu pour rendre les utilisateurs dépendants dès leur plus jeune âge, "plus comme une drogue numérique" que comme une source de divertissement.

Les élus ont approuvé la loi, mercredi, par 106 voix contre 13, plusieurs démocrates se joignant aux républicains pour la soutenir.


Le président de la Chambre des représentants de l'État, Paul Renner, a fait de cette loi une priorité de la session législative, arguant que les activités en ligne compromettaient la santé mentale des adolescents de Floride et les mettaient en danger, selon la plateforme d'information locale Florida Politics.

"Les enfants ont toujours su affronter des filles et des garçons malveillants"
, a déclaré Renner dans un discours prononcé sur le parquet de la Chambre au début de la session, ajoutant:

Mais les médias sociaux ont changé la donne et causent des dommages sans précédent à la santé mentale de nos enfants.

"Nous devons nous attaquer aux effets néfastes des plateformes de médias sociaux sur le développement et le bien-être de nos enfants. La Floride a un intérêt public impérieux et le devoir de protéger nos enfants, leur santé mentale et leur enfance"
, a déclaré Renner sur X à l'issue de la session.

Le président de la Chambre des représentants de l'État, Paul Renner.

Les partisans du projet de loi ont déclaré qu'on ne pouvait pas ignorer l'environnement dangereux des réseaux de médias sociaux.


Le député Tyler Sirois a déclaré que le contenu des médias sociaux est intentionnellement conçu pour rendre les utilisateurs dépendants dès leur plus jeune âge,
"plus comme une drogue numérique"
que comme une source de divertissement.

Les opposants démocrates au projet de loi estiment, toutefois, qu'une telle modification de la législation de l'État supprimerait des possibilités de découverte de communautés constructives et même de création d'entreprises. Les critiques affirment, en outre, que la mesure compromet les droits des parents.


Meta, la société propriétaire de Facebook, Instagram et d'autres plateformes de médias sociaux, a exhorté la Chambre des représentants de Floride à chercher une autre solution, en exigeant par exemple l'approbation des parents pour le téléchargement d'applications.

"De nombreux adolescents utilisent aujourd'hui Internet et les applications de manière responsable, pour recueillir des informations et découvrir de nouvelles opportunités, notamment des emplois à temps partiel, des études supérieures, des rassemblements civiques ou religieux et le service militaire"
, a écrit Caulder Harvill-Childs, représentant de Meta, à la commission judiciaire de la Chambre des représentants de l'Etat de Floride.

À lire également:



#États-Unis
#Floride
#Enfants
#Réseaux sociaux
#Drogue numérique
#Chambre des représentants
#Meta
#Bien-être
#Sécurité
#Technologie
#Internet
il y a 3 mois