|

Galant: ''Nos forces feront incursion dans la totalité de la ville de Gaza et le nord de la Bande de Gaza''

Le ministre israélien de la Défense, Yoav Galant, a déclaré, lundi, que ses forces terrestres feront incursion dans toute la zone de la ville de Gaza et le nord de la Bande de Gaza, menaçant par la même occasion la résistance palestinienne qui se trouve dans le sud.

09:51 - 5/12/2023 Salı
MAJ: 10:46 - 5/12/2023 Salı
AA
Le ministre israélien de la Défense, Yoav Galant.
Crédit Photo : MENAHEM KAHANA / AFP
Le ministre israélien de la Défense, Yoav Galant.

C'est ce qu'a déclaré Galant lors d'une évaluation de la situation opérationnelle à la frontière de la Bande de Gaza, en présence du chef du Commandement du sud de l'armée israélienne, Yaron Finkelman, selon un communiqué du ministère de la Défense, relayé par la radio militaire.


"Les combattants de la Brigade d'infanterie d'élite Golani sont retournés dans le quartier de Shuja'iya (à l'est de la ville de Gaza) pour boucler la boucle, et cette fois, ils ne quitteront pas la zone tant que toutes les infrastructures terroristes qui s’y trouvent n’auront pas été éliminées,"
a-t-il déclaré.

Selon le communiqué,
"le ministre a été informé des combats qui ont lieu dans le quartier de Shuja'iya et dans le camp de Jabalia pour éliminer les cibles du Hamas".

Jusqu'à 17h30 (heure locale), le Hamas n'a fait aucun commentaire sur les déclarations de Gallant, mais les Brigades Al-Qassam, la branche militaire du mouvement, ont annoncé, plus tôt lundi, avoir détruit 28 engins militaires israéliens dans la Bande de Gaza.

"L’armée israélienne a commencé à opérer dans le sud de la Bande de Gaza. En effet, le sort des terroristes du Hamas y sera le même que celui dans le nord, voire pire,"
a-t-il averti.

L'armée israélienne a repris ses bombardements sur la Bande de Gaza tôt vendredi, après la fin d’une pause humanitaire d'une semaine.


Israël a lancé une offensive aérienne et terrestre implacable sur la Bande de Gaza à la suite d'une attaque transfrontalière menée, le 7 octobre, par le mouvement de résistance palestinien Hamas.

Le bilan des victimes des attaques israéliennes sur la Bande de Gaza depuis le début du conflit, le 7 octobre, atteint désormais les 15 899 morts, a annoncé le ministère de la Santé de l'enclave palestinienne assiégée, lundi.


À lire également:



#Conflit israélo-palestinien
#Armée israélienne
#Gallant
#Israel
#incursion
6 ay önce