|

Le Nigeria promet de poursuivre les efforts pour obtenir la liberté de Mohamed Bazoum

Le ministre nigérian des Affaires étrangères, Yusuf Tuggar, a annoncé dimanche la poursuite des discussions avec le gouvernement nigérien afin d'obtenir la libération du président Mohamed Bazoum, assigné à résidence depuis la survenue du coup d'État le 26 juillet dernier.

17:16 - 3/12/2023 Pazar
AA
L'ex-président du Niger, Mohamed Bazoum, s'exprimant lors d'une réunion avec le secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres au palais présidentiel de Niamey, le 2 mai 2022.
Crédit Photo : Issouf SANOGO / AFP
L'ex-président du Niger, Mohamed Bazoum, s'exprimant lors d'une réunion avec le secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres au palais présidentiel de Niamey, le 2 mai 2022.
Dans une interview accordée à la chaîne de télévision Channels, le chef de la diplomatie nigériane a rappelé le
"rôle essentiel"
que joue le Nigéria au sein de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao), ajoutant que les autorités nigérianes ne subissent aucune pression en vue de prendre des mesures à l'encontre du Niger.

"Nous avons clairement indiqué que nous voulions la libération de Bazoum afin qu'il puisse être autorisé à quitter le Niger. Il se rendra dans un pays tiers convenu d'un commun accord. Ensuite, nous commencerons à parler de la levée des sanctions"
, a-t-il dit.

Et Yusuf Tuggar d'ajouter:
"le Nigeria et le Niger ne sont pas en conflit, au contraire, les peuples des deux pays sont frères."

Pour rappel, des militaires ont pris le pouvoir au Niger par un coup d'Etat le 26 juillet dernier, mettant fin au mandat du président Mohamed Bazoum qui demeure en détention au secret.


Mohamed Bazoum a été arrêté le 19 octobre alors qu'il tentait de s'échapper de son assignation à résidence.


À lire également :




#​​​​​​​Nigéria
#Mohamed Bazoum
#Niger
5 ay önce