|

L’imam Hassan Iquioussen expulsé au Maroc par les autorités belges

Le conférencier a été placé dans un vol au départ de Bruxelles en fin d’après-midi pour rejoindre Casablanca.

09:55 - 14/01/2023 samedi
AA
L'imam Hassan Iquioussen. @ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
L'imam Hassan Iquioussen. @ KENZO TRIBOUILLARD / AFP

L’imam Hassan Iquioussen a été expulsé vers le Maroc par les autorités belges, a appris vendredi soir Anadolu de sources concordantes.


Placé en centre de rétention depuis novembre et au cœur d’un casse-tête judiciaire sans précédent, le conférencier a été placé dans un vol au départ de Bruxelles en fin d’après-midi pour rejoindre Casablanca.


Hassan Iquioussen faisait l’objet, depuis l’été dernier, d’une procédure d’expulsion, en France, mais avait préféré exécuter lui-même la mesure d’éloignement qui le visait, en rejoignant la Belgique.


Depuis, la France réclamait son extradition mais la justice belge a refusé, en octobre, d’exécuter le mandat d’arrêt international émis par Paris, le jugeant illégal.


Maintenu sur le territoire belge, l’imam d’origine marocaine a ensuite fait l’objet d’une mesure administrative d’expulsion, ne disposant d’aucun titre de séjour valide.

S’il a été libéré dans un premier temps sous surveillance électronique, les autorités belges ont pris la décision de le placer en centre de rétention, dans l’attente de son expulsion, dès novembre.


Né, installé et inséré en France depuis sa naissance, il s’était vu refuser le renouvellement de son titre de séjour au printemps dernier, et faisait l’objet d’accusations de séparatisme de la part du ministre de l’intérieur Gérald Darmanin, qui lui attribuait des propos qu’il conteste formellement, et d’autres datant de plus de 20 ans.

#Hassan Iquioussen
#France
#Belgique
#Maroc
#expulsion
il y a 1 an