|

OCHA: Plus de 4,5 millions de personnes sont toujours déplacées au Yémen

Le Bureau des Nations Unies pour les affaires humanitaires (OCHA) a souligné dimanche que plus de 4,5 millions de personnes sont toujours déplacées au Yémen, dont la plupart ont été déplacées à plusieurs reprises pendant des années.

18:54 - 10/03/2024 dimanche
AA
Une jeune fille yéménite utilisant des ânes pour transporter des bidons d'eau après les avoir remplis à partir d'un point de distribution dans le district d'Abs, au nord du gouvernorat de Hajjah, le 9 mars 2024.
Crédit Photo : Essa AHMED / AFP
Une jeune fille yéménite utilisant des ânes pour transporter des bidons d'eau après les avoir remplis à partir d'un point de distribution dans le district d'Abs, au nord du gouvernorat de Hajjah, le 9 mars 2024.

Le directeur du département des opérations et du plaidoyer du bureau d'OCHA a déclaré dans un post publié par le bureau de l'ONU "X" ce qui suit:


J'exhorte la communauté internationale à continuer de faire des dons généreux aux populations de Yémen, pour les aider à reconstruire leur vie dans la dignité.

Le bureau a affirmé que plus de 4,5 millions de personnes au Yémen sont toujours déplacées, dont la plupart l'ont été à plusieurs reprises pendant des années.

On estime que 17,6 millions de personnes au Yémen (sur un total de 35 millions) seront confrontées à une insécurité alimentaire aiguë en 2024, selon un rapport publié en février dernier par le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).


Les Yéménites célèbrent leur dixième Ramadan sans aucune perspective de résolution du conflit dans le pays.


Depuis environ deux ans, le Yémen connaît une accalmie dans la guerre qui a débuté il y a environ 9 ans entre les forces fidèles au gouvernement légitime, soutenues par une coalition militaire arabe dirigée par l'Arabie saoudite voisine, et les forces des Houthis soutenues par l'Iran.


À lire également :






#Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA)
#OCHA
#personnes déplacées
#Yémen
il y a 4 mois