|

Euro 2024: Impact économique minimal attendu pour l'Allemagne

L'Euro 2024 ne devrait pas engendrer de miracle économique pour l'Allemagne, avec un impact attendu sur la croissance minime voire négatif, selon des études.

17:16 - 14/06/2024 Cuma
AFP
Les supporters de l'équipe nationale d'Écosse et de l'équipe nationale d'Allemagne prennent un selfie et célèbrent ensemble sur la place centrale Marienplatz avant le match de football du groupe A de l'UEFA Euro 2024, entre l'Allemagne et l'Écosse à Munich, le 14 juin 2024.
Crédit Photo : Michaela STACHE / AFP
Les supporters de l'équipe nationale d'Écosse et de l'équipe nationale d'Allemagne prennent un selfie et célèbrent ensemble sur la place centrale Marienplatz avant le match de football du groupe A de l'UEFA Euro 2024, entre l'Allemagne et l'Écosse à Munich, le 14 juin 2024.

L'impact de l'Euro de football sur la croissance de l'Allemagne, pays hôte dont l'économie traîne des pieds, devrait être au mieux minime, voire négatif, selon diverses études.


Organisé à un moment où la première économie européenne reprend timidement des couleurs après avoir encaissé les chocs des pénuries post-Covid-19 et des coûts élevés d'énergie, l'événement sportif de quatre semaines ne permettra pas de miracles, affirme l'institut munichois IFO.

Des investissements insuffisants par rapport à 2006


"Les effets de ce type de grands événements sont plutôt faibles, exception faite du tourisme"
, selon Timo Wollmershäuser, de l'Ifo, cité dans un communiqué publié vendredi.

Un peu plus de 600.000 touristes étrangers et 1,5 million de nuitées supplémentaires devraient être attendus pendant le tournoi, en se basant sur l'expérience de la Coupe du monde de 2006 en Allemagne, selon l'institut.


De quoi rapporter un milliard d'euros de recettes supplémentaires au pays, soit
"environ 0,1 % de performance économique en plus au deuxième trimestre de l'année",
avance l'institut.

Ce serait toujours une bouffée d'air alors que l'Allemagne devrait voir son PIB progresser de seulement 0,3 % sur l'année, selon la dernière prévision du gouvernement, après un recul de 0,3 % en 2023.

L'impact de l'Euro de football sera négligeable car les Allemands vont certes davantage dépenser dans l'hôtellerie, la restauration et le commerce de détail alimentaire lors des matchs, mais ils réduiront certains autres postes de dépenses.


"Au final, la consommation privée globale ne progressera pratiquement pas"
, avance l'Ifo.

Les tournois continentaux auraient même un effet négatif sur la croissance, selon Matthias Fett, journaliste au Spiegel et ancien économiste à l'université Helmut Schmidt de Hambourg.


Il a observé ces dernières années que le Produit intérieur brut par habitant dans les pays hôtes était en moyenne inférieur de plus de trois quarts de point de pourcentage pendant des championnats d'Europe par rapport à une période où ces tournois n'avaient pas eu lieu.


Cela va aussi se vérifier en Allemagne, qui a beaucoup moins investi dans ses infrastructures avant l'Euro que lors du mondial de 2006, où il fallait construire des routes et des stades.

Le ministère allemand de l'Économie lui-même ne s'y trompe pas. Certes, l'Euro de foot va donner un coup de pouce au tourisme et à l'hôtellerie-restauration. Mais une reprise économique durable devra reposer sur une
"large reprise de la demande intérieure"
et une
"stimulation plus importante et notable du commerce extérieur"
, selon un bulletin économique publié jeudi.

A lire également:



#Euro 2024
#Allemagne
#économie
#croissance
#tourisme
#IFO
#PIB
1 ay önce