|

Mbappé "mérite le Ballon d'or", estime Nasser Al-Khelaïfi

Kylian Mbappé "mérite le Ballon d'or", a estimé samedi le président du Paris Saint-Germain Nasser Al-Khelaïfi, ajoutant que les problèmes entre le joueur et le club restaient "dans la famille".

La rédaction
15:48 - 24/09/2023 Pazar
AFP
Kylian Mbappé, footballeur international. Crédit Photo: FRANCK FIFE / AFP
Kylian Mbappé, footballeur international. Crédit Photo: FRANCK FIFE / AFP
"Je suis fier de ce qu'il fait et de ce que fait toute l'équipe. Nous avons le meilleur joueur du monde et, pour moi, il mérite le Ballon d'or",
a dit Al-Khelaïfi de l'attaquant français, auteur de huit buts en cinq matches cette saison.

"Les problèmes que nous avons eus restent dans la famille et Kylian fait partie de la famille",
a souligné le président du PSG après l'été mouvementé entre le club et Mbappé. 

Ecarté pour avoir refusé de prolonger son contrat, qui se termine en 2024, le champion du monde 2018 a manqué presque toute la préparation avec le nouvel entraîneur Luis Enrique. Pour l'heure, il n'a toujours pas prolongé.


Al-Khelaïfi a aussi répondu aux récentes critiques de Lionel Messi sur l'attitude du PSG à son retour victorieux du Mondial. Le nouveau joueur de l'Inter Miami avait dit cette semaine à une chaîne Youtube argentine:
"ce n'était pas ce que j'espérais".      

"Comme tout le monde l'a vu nous avons même publié une vidéo, nous avons célébré Messi à l'entraînement et nous l'avons également célébré en privé",
lui a répondu le président du PSG.  

La C1,
"pas une obsession"
-
"Mais avec respect: nous sommes un club français. Nous devions respecter le pays qu'il a vaincu, ses coéquipiers de l'équipe de France et nos supporters aussi. Mais il était et reste un joueur incroyable, nous étions fiers de l'avoir ici",
a-t-il poursuivi, estimant qu'organiser une fête au Parc des Princes pour fêter l'Argentine aurait pu poser problème.

Alors que depuis son arrivée en 2011, il présentait la victoire en Ligue des champions comme l'objectif suprême, le président du PSG s'est montré cette fois-ci moins affirmatif.


La Ligue des champions
"n'est pas du tout une obsession, c'est fini",
a assuré Nasser Al-Khelaïfi, lors de ce point-presse informel.
"Nous sommes en train de construire une nouvelle identité, notre propre style, nos propres principes de jeu, un jeu offensif et une nouvelle culture",
a insisté le président du club au campus PSG à Poissy (Yvelines).
"C'est ce que nous voulons, et les résultats suivront",
a-t-il dit.

Ses propos rappellent ceux de Luis Enrique avant le premier match de C1 de la saison contre Dortmund:
"Quand une équipe, un club, est obsédé par quelque chose, ce n'est jamais bon signe". 

À lire également :





#Football
#Mbappé
#Paris Saint Germain
#Nasser Al-Khelaïfi
#Ballon d'or
8 ay önce