|

OpenAI contre Google: la guerre monte d'un cran pour la suprématie en intelligence artificielle

La concurrence entre OpenAI et Google s'est intensifiée durant les mois récents dans la course à la maîtrise du secteur de l'intelligence artificielle (IA), à un moment où les deux compagnies déploient tour à tour leurs modèles d'IA de nouvelle génération.

17:23 - 20/02/2024 Salı
AA
OpenAI a annoncé dans la journée du jeudi 15 février 2024 son modèle d'IA texte-vidéo baptisé Sora.
Crédit Photo : Kirill KUDRYAVTSEV / AFP
OpenAI a annoncé dans la journée du jeudi 15 février 2024 son modèle d'IA texte-vidéo baptisé Sora.

Pour sa part, Google a déclaré qu'il apprenait la simulation du monde physique en mouvement à l'IA.


Sora est un modèle d'IA capable de créer des scènes réalistes et imaginatives à partir d'instructions textuelles. OpenAI avait déclaré que son objectif est de former des modèles pouvant aider les gens à résoudre des problèmes nécessitant une interaction dans le monde réel.

De plus, Sora peut générer des vidéos d'une durée maximale d'une minute tout en conservant la qualité visuelle et le respect des invites de l'utilisateur.


Dans la même journée, Google a présenté son nouveau modèle d'IA baptisé Gemini 1.5, et ce, après environ deux mois de la sortie de la version initiale, anciennement connue sous le nom de Bard, le principal rival du ChatGPT d'OpenAI.

Gemini 1.5 peut améliorer considérablement les performances grâce à une percée dans la compréhension des contextes longs dans toutes les modalités, selon Google.


Le dernier modèle est arrivé une semaine après l'introduction de Gemini 1.0 Ultra, qui, selon Google, est le
"plus performant"
, ajoutant qu'il a considérablement augmenté la quantité d'informations que les modèles peuvent traiter, en exécutant jusqu'à un million de tokens de manière cohérente et
"en atteignant la plus longue fenêtre contextuelle de tous les modèles de fondation à grande échelle à ce jour“
.

Microsoft espère gagner en présence dans la recherche sur le Web grâce à ChatGPT.

Malgré leur rivalité grandissante, les deux compagnies voisines, séparées l'une de l'autre par une distance de 64,4 kilomètres, dans la Silicon Valley le centre mondial de l'innovation technologique situé au sud de la région de la baie de San Francisco, dans l'État de Californie.


La Silicon Valley a abrité des dizaines de grandes compagnies technologiques, de matériel informatique, de logiciels et d'Internet durant les quatre dernières décennies, telles qu'Apple, Intel, Nvidia, Cisco Systems, Meta (anciennement Facebook), Alphabet (la société mère de Google), et OpenAI, qui est soutenue par le géant Microsoft.


La compagnie Microsoft est basée à Seattle, dans l'État de Washington, a vu sa valeur boursière dépasser à nouveau les 3 000 milliards de dollars le 26 janvier dernier, dépassant Apple pour le titre de la société cotée en bourse la plus précieuse des États-Unis en termes de capitalisation boursière.


Microsoft avait fourni à OpenAI un investissement initial de 1 milliard de dollars en 2019 et avait annoncé en janvier 2023 une enveloppe supplémentaire de 10 milliards de dollars.

Dans le cadre de l'accord, Microsoft détiendra une part de 75 % des bénéfices d'OpenAI, jusqu'à ce qu'il récupère le montant de son investissement, après quoi le géant américain contrôlera une participation de 49 % des actions d'OpenAI.


Posséder cette participation permettra à Microsoft d'accroître sa présence dans la recherche sur le Web grâce au ChatGPT d'OpenAI, le chatbot basé sur un grand modèle de langage qui permet aux utilisateurs d'affiner une conversation vers un format, une longueur, une langue et des détails désirés.


Le mois suivant, Microsoft a dévoilé la nouvelle version de son moteur de recherche Bing intégrant ChatGPT et fonctionnant sur le modèle GPT-4. Cette fonctionnalité offre aux utilisateurs une expérience de type ChatGPT au sein même du moteur de recherche de Microsoft.

Google Chrome règne sur les navigateurs Web avec 64,4 % de part de marché. Microsoft a également dévoilé au début du mois de février 2023 une nouvelle version de son navigateur Web Edge, qui intègre l'IA intégrée.


Il permet notamment aux utilisateurs de résumer les résultats de recherche avec l'IA et de converser avec des chatbots pour obtenir des réponses à leurs questions.


La part de marché de Bing n'est cependant que d'environ 3 % parmi les navigateurs Web, et Microsoft espère inverser la tendance grâce à l'utilisation du ChatGPT. Le navigateur de Microsoft a pu ensuite grignoter une part de marché de 5,3 % au mois de janvier 2024.


Google Chrome arrive, quant à lui, en tête des navigateurs Web avec une part phénoménale de 64,4 %, bien loin devant son concurrent d'Apple, Safari, qui détient près de 18,9 % de parts, selon la société indépendante d'analyse Web Statcounter.


En ce qui concerne la part de marché mondiale des moteurs de recherche, Google domine ce marché avec un taux écrasant de 91,5 %, suivi par Bing avec seulement 3,4 %, toujours selon Statcounter.

ChatGPT-4 possède plus de 1 000 milliards de paramètres


Alors que les moteurs de recherche permettent aux utilisateurs de trouver rapidement des informations et d'y accéder facilement, malgré des milliers de pages Web non pertinentes, les entreprises qui développent les navigateurs peuvent les utiliser pour collecter les données des utilisateurs et les utiliser à des fins publicitaires pour le compte d'entreprises tierces.


En ce qui concerne le marché mondial de l'IA, OpenAI détient une part de marché de 34,2 % dans la catégorie IA avec 2 616 clients répartis sur 10 pays, selon l'indice de classement des parts de marché de la firme de data 6sense.

Google AI détient, quant à lui, 10 % de part de marché dans la catégorie IA avec 764 clients répartis sur 10 pays.


Google prévoit d'implémenter prochainement sa technologie d'IA dans Google Cloud, Gmail et Docs. Ses deux grands modèles de langage PaLM et LaMDA comptent respectivement 540 milliards et 137 milliards de paramètres, contre les 175 milliards de paramètres pour le GPT-3.5 d'OpenAI.

Le ChatGPT-4 compte, cependant, environ 1,76 mille milliards de paramètres.


Les paramètres peuvent être décrits comme des variables apprises qui codent les connaissances acquises par l'IA au cours de son processus d'apprentissage pour qu'elle puisse faire des prédictions pertinentes.


Comparaison détaillée des capacités


Par rapport aux moteurs de recherche, Google a conçu LaMDA, ou Language Models for Dialogue Applications, pour qu'il puisse converser naturellement avec les gens au lieu d'obtenir plusieurs résultats pour les questions posées aux moteurs de recherche.


PaLM, ou Pathways Language Model, est avancé dans les tâches de raisonnement, comme le code, les mathématiques, la classification, la réponse aux questions, la traduction et la maîtrise du multilinguisme.


ChatGPT, en revanche, peut fonctionner hors ligne. Mais sans accès à Internet, il ne peut pas vérifier les données saisies auprès de sources précises.

En décembre dernier, le New York Times a poursuivi OpenAI et Microsoft pour violation du droit d'auteur, affirmant que les compagnies utilisaient des millions d'articles de presse publiés par le journal américain sans autorisation, afin de former ChatGPT et le rendre plus intelligent.


Alors que l'IA de Google puise sa source d'informations dans les données actuelles sur Internet et affiche des liens vers des pages Web comme résultats, ChatGPT fournit des réponses directes et des résumés aux utilisateurs.


En raison de l'utilisation de données actuelles, les résultats de Google sont très précis la plupart du temps, contrairement à ChatGPT qui peut fournir des données obsolètes et parfois même incorrectes.


L'IA de Google a le dessus pour fournir des résultats instantanés, qu'il peut même personnaliser en fonction des données et de l'historique des utilisateurs. ChatGPT, en revanche, pourrait prendre un certain temps pour générer des réponses sans aucune personnalisation.


À lire également:



#OpenAI
#ChatGPT
#Apple
#Concurrence
#Google
#Intelligence artificielle (IA)
#Microsoft
#Navigateurs de recherche
#Silicon Valley
#technologie
2 ay önce