|

Gaza: 37 202 morts depuis le début des hostilités

Au 250e jour du conflit, l’armée de l’État hébreu a perpétré trois carnages contre des familles gazaouies, au cours des dernières 24 heures, qui ont fait au moins 38 morts et 100 blessés, selon le ministère de la Santé de Gaza.

La rédaction
18:03 - 12/06/2024 mercredi
AA
Le corps d'un Palestinien décédé après les attaques israéliennes dans la Bande de Gaza.
Crédit Photo : AA / Archive
Le corps d'un Palestinien décédé après les attaques israéliennes dans la Bande de Gaza.
La guerre israélienne déclarée au Hamas dans la bande de Gaza a fait depuis le 7 octobre 2023, 37 202 morts, a indiqué le ministère de la Santé de l’enclave palestinienne assiégée. Au 250e jour du conflit, le ministère de la Santé local fait état, dans son bilan quotidien des victimes, de
"37 202 morts et 84 932 blessés".

"L’armée de l'État hébreu a perpétré trois carnages contre des familles gazaouies au cours des dernières 24 heures, qui ont fait au moins 38 morts et 100 blessés"
, ajoute le ministère qui fait état, en outre, de
"plusieurs victimes toujours ensevelies sous les décombres et jonchant les routes, les ambulances et les équipes de la protection civile n'ayant pas parvenu à les atteindre".

Depuis le 7 octobre, Israël mène une guerre à outrance dans la bande de Gaza qui a fait plus de 122 000 victimes civiles (entre morts et blessés), en majorité des enfants et des femmes, et près de 10 000 personnes portées disparues dans un contexte de famine et de destruction massive, selon des données palestiniennes et de l’ONU.

Israël poursuit cette guerre en dépit d'une résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies exigeant l'arrêt immédiat des combats et de l’ordonnance de la Cour internationale de Justice (CIJ) indiquant des mesures conservatoires pour prévenir un génocide et améliorer la situation humanitaire à Gaza.


À lire et à voir également:




#Bande de Gaza
#Conflit-israélo-palestinien
#Bilan des victimes
#Guerre
#Ministère de la Santé
il y a 1 mois