|

Cinq choses à savoir sur le Sénégal

Cinq choses à savoir sur le Sénégal, plongé depuis deux semaines dans une grave crise politique après le report à décembre de la présidentielle de février, finalement invalidé jeudi soir.

19:07 - 16/02/2024 Cuma
AFP
Des gens font leur sport ou leur promenade sur la plage de Yoff, à Dakar, au Sénégal, le 7 février 2024.
Crédit Photo : JOHN WESSELS / AFP
Des gens font leur sport ou leur promenade sur la plage de Yoff, à Dakar, au Sénégal, le 7 février 2024.

Longtemps îlot de stabilité


Le Sénégal est réputé comme un îlot de stabilité en Afrique de l'Ouest. C'est l'un des rares pays du continent à n'avoir connu aucun coup d'Etat depuis son indépendance, le 4 avril 1960. Il a élu tous ses présidents au suffrage universel depuis 1963 et les alternances politiques ont été pacifiques.


Cependant, plusieurs épisodes d'émeutes, pillages et manifestations ont eu lieu depuis 2021, provoqués par un bras de fer entre l'opposant antisystème Ousmane Sonko (emprisonné depuis 2023) et le pouvoir. Les heurts ont causé des dizaines de morts et donné lieu à des centaines d'arrestations.


Le pays a eu quatre présidents depuis l'indépendance. Le premier, le
"président-poète"
Léopold Sédar Senghor, a quitté volontairement le pouvoir au bout de 20 ans.

L'actuel, Macky Sall, a annoncé l'année dernière qu'il ne briguerait pas un troisième mandat. Derrière sa décision choc, le 3 février, de reporter la présidentielle, l'opposition soupçonne un plan pour éviter une défaite de son camp.

Le Parlement a ensuite fixé le scrutin au 15 décembre, et trois personnes ont été tuées lors de manifestations interdites. L'incertitude s'est encore accrue après l'invalidation du report, jeudi soir par le Conseil constitutionnel.


Jeunes candidats à l'émigration


La moitié des 18 millions d'habitants ont moins de 18 ans, selon des statistiques officielles. Des jeunes qui rêvent souvent d'une vie meilleure à l'étranger, espérant laisser derrière eux pauvreté, chômage et plus récemment instabilité politique.


Selon des ONG espagnoles et l'agence européenne Frontex, les Sénégalais sont les plus représentés, avec les Marocains, parmi les migrants arrivés en nombre record en 2023 dans l'archipel espagnol des Canaries, porte d'entrée en Europe.

Nombre de candidats à l'émigration, des jeunes mais aussi des femmes et enfants, embarqués sur des pirogues en bois pour la dangereuse traversée d'environ 1.500 kilomètres, ont péri en mer.


Plus récente et aussi plus onéreuse, une autre route migratoire est en plein essor: des Sénégalais prennent l'avion pour le Nicaragua, puis remontent l'Amérique centrale par voie terrestre pour tenter de rejoindre les Etats-Unis.


Futur producteur d'hydrocarbures


De vastes gisements de pétrole et de gaz ont été découverts dans l'Atlantique ces dernières années. Les réserves des blocs de Rufisque et de Sangomar (ouest) sont évaluées notamment à plus d'un milliard de barils de pétrole.


Le gisement de gaz naturel Grand tortue/Ahmeyim (GTA), à la frontière entre la Mauritanie et le Sénégal, est aussi prometteur avec des réserves estimées à 900 milliards de mètres cubes.


Dans un rapport fin septembre 2022, la Banque mondiale estimait que l'entrée en production des gisements d'hydrocarbures devrait quasiment doubler la croissance de l'économie sénégalaise entre 2022 (4,7% selon le FMI) et 2024. Initialement prévue fin 2023, la mise en exploitation est maintenant attendue cette année.

Mémoire de l'esclavage


Le tourisme représentait près de 7% du PIB et environ 8% des emplois dans le pays en 2022, selon le Conseil mondial du voyage et du tourisme.


Parmi les attraits du pays, ses 700 kilomètres de côte, le Musée des Civilisations Noires ouvert à Dakar en 2018, ou encore l'île de Gorée, symbole de la traite négrière.

Lieu de départ des esclaves africains vers le continent américain pendant des siècles, Gorée, inscrite au Patrimoine mondial de l'humanité, attire des milliers de touristes.


Richesse culturelle


Outre le chanteur Youssou N'Dour, le pays compte des artistes mondialement renommés, comme le peintre Omar Ba, une des étoiles montantes de l'art contemporain africain, ou le défunt Ousmane Sow, connu pour ses sculptures monumentales de guerriers.


Prix Goncourt 2021 avec "La plus secrète mémoire des hommes", Mohamed Mbougar Sarr a été, à 31 ans, le premier écrivain d'Afrique subsaharienne distingué par le prestigieux prix littéraire français.


L'écrivain, réalisateur et scénariste Ousmane Sembène,
"père"
du cinéma africain décédé en 2007, a laissé une oeuvre critique sur les questions politiques et sociales
("La Noire de...", "Le Mandat" ou "Camp de Thiaroye").

À lire également:





#Sénégal
#élections
#présidentielle
#parlement
#manifestation
#Mohamed Mbougar Sarr
#Ousmane Sow
#Léopold Sédar Senghor
#Ousmane Sonko
#Youssou N'Dour
#Macky Sall
#Ousmane Sembène
5 ay önce