|

La Chine qualifie le reportage faisant état d’armement présumé de la Russie de "faux sensationnalisme"

La Chine a dénoncé, ce lundi, un reportage médiatique affirmant que Pékin fournissait des armes à la Russie, le qualifiant de "faux sensationnalisme et de diffamation malveillante".

16:00 - 21/08/2023 Pazartesi
MAJ: 16:30 - 21/08/2023 Pazartesi
AA
Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Wang Wenbin. Crédit Photo: GREG BAKER / AFP
Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Wang Wenbin. Crédit Photo: GREG BAKER / AFP
“La Chine s'oppose au faux sensationnalisme et aux calomnies malveillantes“
, a déclaré Wang Wenbin, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

L’officiel chinois a réagi à un reportage paru samedi dans le quotidien britannique "The Telegraph" qui affirmait que
"les entreprises russes ont reçu des dizaines de milliers de livraisons chinoises, depuis le début de la guerre"
en février de l'année dernière.

Le reportage avançait que la Chine armait la Russie avec des hélicoptères, des drones, des viseurs optiques et des métaux cruciaux utilisés par Moscou dans son industrie de la défense.

Le quotidien chinois Global Times rapporte que Wang a déclaré aux journalistes:


Concernant la crise ukrainienne, la Chine s'est toujours engagée à promouvoir la réconciliation et le dialogue.

"Nous continuerons à jouer un rôle constructif pour apaiser et calmer la situation. Contrairement à certains pays qui attisent constamment les flammes et rajoutent de l'huile sur le feu, la position de la Chine est ouverte et franche“
, a déclaré le porte-parole de la diplomatie chinoise.

À lire également:





#​​​​​​​Chine
#Armement
#Reportage
#Russie
#The Telegraph
#Wang Wenbin
#Conflit russo-ukrainien
6 ay önce
default-profile-img