|

Le Bélarus réplique à la Pologne après la fermeture d'un point frontière

Le Bélarus a convoqué vendredi le chargé d'affaires polonais, limité l'accès à son territoire aux camions polonais et annoncé l'expulsion d'un responsable de liaison pour protester contre la décision de Varsovie de fermer un important point de passage frontalier.

19:03 - 17/02/2023 Cuma
AFP
Crédit photo: WOJTEK RADWANSKI / AFP
Crédit photo: WOJTEK RADWANSKI / AFP
Minsk a dénoncé auprès du chargé d'affaires polonais, convoqué au ministère des Affaires étrangères, la décision polonaise de fermer le point de passage de Bobrowniki, l'un des trois existants, comme étant
"unilatérale"
et
"inhumaine"
.

En réponse, les camions polonais de transport de marchandises ne pourront plus entrer et sortir du Bélarus que via leur frontière commune, et non plus par d'autres points de passage.


"Toute la responsabilité de la dégradation des conditions de leurs opérations incombe à l'initiateur des mesures restrictives, à savoir le gouvernement actuel de la Pologne"
, a indiqué le ministère bélarusse des Affaires étrangères.

Minsk a également promis de ramener le niveau des effectifs du consulat polonais de Grodno à celui du consulat bélarusse à Bialystok, laissant présager des expulsions de diplomates.

"Le Bélarus ne voit pas non plus l'utilité de la présence continue de l'officier de liaison des gardes-frontières polonais sur son territoire"
, a ajouté le ministère.

"Toute mesure destructrice du gouvernement polonais ne sera pas ignorée et nous nous réservons le droit de prendre des mesures réciproques plus sérieuses",
a-t-il encore averti.

Varsovie a justifié la fermeture du point de passage de Bobrowniki par la défense de la
"sécurité de l'Etat"
, alors que les tensions vont croissante entre les deux voisins.

La décision intervenait au lendemain de la condamnation par un tribunal bélarusse du journaliste biélorusse Andrzej Poczobut de la minorité polonaise à huit ans de prison pour ses reportages critiques envers Minsk.

Le Bélarus est le seul allié européen de la Russie dans son offensive contre l'Ukraine. La Pologne est pour sa part l'un des principaux soutiens de Kiev.


À lire également:




#Pologne
#Ukraine
#Russie
1 yıl önce