|

Le prochain président de Taïwan sur la liste des 100 personnes les plus influentes du Time

Le prochain président de Taïwan, Lai Ching-te, figure sur la liste des "100 personnes les plus influentes de 2024" établie par le magazine Time, ce que l'île a salué jeudi comme une reconnaissance de ses "réalisations démocratiques".

11:28 - 18/04/2024 Perşembe
AFP
Le président élu de Taïwan, Lai Ching-te.
Crédit Photo : Sam Yeh / AFP
Le président élu de Taïwan, Lai Ching-te.
L'inscription de Lai Ching-te sur la liste marque une
"reconnaissance importante par la communauté internationale des réalisations démocratiques"
du peuple taïwanais, a affirmé le bureau présidentiel jeudi.

M. Lai
"assumera la responsabilité cruciale de la sauvegarde de la démocratie taïwanaise",
a également déclaré la présidence.

Le vice-président Lai, qui a remporté l'élection présidentielle de janvier pour succéder à Tsai Ing-wen, prendra ses fonctions le 20 mai, à un moment où les tensions entre Taïwan et la Chine ne cessent de croître.

"La santé des 23 millions d'habitants de l'île n'est qu'une partie de la tâche beaucoup plus vaste dont il hérite : assurer la survie même de son gouvernement, au milieu de la campagne amplifiée de la Chine pour récupérer la démocratie naissante"
, a écrit Jon Huntsman, ancien gouverneur de l'Utah et ex-ambassadeur des Etats-Unis en Chine, dans le magazine Time.

Selon lui,
"le profil de risque (de Taïwan) ne pouvait pas être plus élevé".

La Chine estime que Taïwan est l'une de ses provinces, qu'elle n'a pas encore réussi à réunifier avec le reste de son territoire depuis la fin de la guerre civile chinoise en 1949. Elle dit privilégier une réunification
"pacifique"
avec l'île mais n'a jamais renoncé à employer la force militaire.

La Chine a intensifié la pression militaire et politique ces dernières années et dénoncé M. Lai comme un
"dangereux séparatiste"
parce qu'il refuse, comme Mme Tsai, de reconnaître les revendications de Pékin.

Le Premier ministre chinois Li Qiang, qui s'est hissé à la deuxième place l'année dernière, est également présent parmi les personnalités les plus influentes du Time.

Mme Tsai a figuré sur la liste en 2020, le sénateur républicain Ted Cruz l'ayant qualifiée de
"signal lumineux qui chasse l'ombre menaçante de la Chine et qui indique au monde que Taïwan ne se pliera pas aux exigences du parti communiste chinois".

À lire également:



#Taïwan
#Chine
#politique
#Lai Ching-te
#Tsai Ing-wen
#Jon Huntsman
#Li Qiang
#Ted Cruz
1 ay önce