|

L'intelligence artificielle menace des millions d'emplois en Corée du Sud, selon une étude

Près de quatre millions d'emplois en Corée du Sud risquent d'être remplacés par l'intelligence artificielle au cours des deux prochaines décennies, en priorité ceux des cols blancs, selon une étude de la banque centrale nationale publiée jeudi.

13:02 - 16/11/2023 Thursday
MAJ: 15:12 - 16/11/2023 Thursday
AFP
Crédit photo: JUNG YEON-JE / AFP / ARCHIVE
Crédit photo: JUNG YEON-JE / AFP / ARCHIVE

Les progrès rapides des technologies de l'intelligence artificielle (IA) ont suscité des inquiétudes dans le monde, allant de potentielles destructions d'emplois, aux cyberattaques et jusqu'à la perte de contrôle par les humains des systèmes qu'ils ont conçus.


Une nouvelle étude de la Banque de Corée prévoit que quelque 3,9 millions d'emplois dans le pays asiatique à la pointe des nouvelles technologies seront menacés, à mesure que l'adoption de l'IA se développe au niveau national, les médecins, les avocats, les comptables et les chimistes étant parmi les professions les plus menacées.

"Les professionnels à revenus élevés et ayant une formation universitaire élevée sont plus exposés (au risque de) l'IA et courent un plus grand risque d'être remplacés"
, indique l'étude.

Les emplois de cols blancs sont les plus menacés, car l'IA peut facilement accomplir ses tâches analytiques et cognitives, précise-t-elle.


À l'inverse, selon l'étude, les personnes les moins susceptibles de perdre leur emploi à cause des progrès technologiques sont celles qui travaillent dans les domaines religieux, de la restauration et de l'enseignement.

Le rapport de la Banque de Corée souligne que si les technologies de l'IA constituent une menace pour les emplois existants, elles créent également de nouvelles opportunités d'emploi, notamment pour les ingénieurs qui développent et entretiennent des systèmes d'IA, ainsi que dans les start-ups liées à l'IA.


Mais comme les nouveaux postes sont
"concentrés"
dans un domaine spécifique,
"certains employés pourraient rencontrer des difficultés dans le processus de transition professionnelle provoqué par l'introduction de l'IA"
, ajoute-t-il.

À lire également:



#Corée du Sud
#Économie
#Technologies
#Emploi
#Sciences
3 months ago
default-profile-img