|

RDC: MSF appelle au respect du droit international humanitaire à Mweso

L'ONG Médecins sans frontières (MSF) a appelé, dimanche, au respect du droit international humanitaire dans la cité de Mweso, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), où les combats entre l'armée et les rebelles du M23 font rage depuis plusieurs jours.

16:03 - 29/01/2024 Pazartesi
MAJ: 17:18 - 29/01/2024 Pazartesi
AA
Une femme sort d'un centre de santé soutenu par Médecins Sans Frontières (MSF) à Muheto, un village en périphérie du Centre de Masisi, province du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, le 28 mars 2022.
Crédit Photo : ALEXIS HUGUET / AFP (Archive)
Une femme sort d'un centre de santé soutenu par Médecins Sans Frontières (MSF) à Muheto, un village en périphérie du Centre de Masisi, province du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, le 28 mars 2022.
"On est très inquiets des conséquences pour les civils. Les blessures, manque de protection, besoins de base non couverts, de nouveaux déplacements, … Nous avons aussi fait appel plusieurs fois pour le respect du droit international humanitaire concernant les hôpitaux, les centres de santé et les zones civiles. Nous demandons à toutes les parties en conflit d'assurer la protection des civils",
a déclaré ce dimanche la coordonnatrice du projet MSF à Mweso, Tchalar Tahiroglu, relayée par Radio Okapi.

Toutes les activités médicales se poursuivent à l'hôpital général de Mweso et dans les centres de sante appuyés par MSF, note par ailleurs Tchalar Tahiroglu.


Depuis plusieurs jours, d'intenses combats entre les forces armées congolaises (FARDC) et les rebelles du M23 ont été enregistrés dans la région de Mweso, provoquant une catastrophe humanitaire et des dégâts humains et matériels importants, indique Radio Okapi, la radio des Nations unies en République démocratique du Congo.

Située à 100 km au Nord de Goma, la cité de Mweso (territoire de Masisi /Nord-Kivu) est une région stratégique sur le plans économique et opérationnel, étant un carrefour qui relie les territoires de Masisi, Rutshuru et Walikale, relève Radio Okapi.


À lire également:




#Combats
#Droit humanitaire
#MSF
#Mweso
#RDC
4 ay önce