|

Erdogan: Rien ne peut justifier le meurtre de 16 mille civils palestiniens innocents

Le Président turc, Recep Tayyip Erdogan, a fustigé les attaques israéliennes sur Gaza et insisté sur le fait que rien ne peut justifier de tuer 16 mille civils palestiniens innocents, dont la plupart des enfants et des femmes.

18:52 - 1/12/2023 vendredi
MAJ: 20:00 - 1/12/2023 vendredi
AA
Le Président turc, Recep Tayyip Erdogan. Crédit photo: AA
Le Président turc, Recep Tayyip Erdogan. Crédit photo: AA

Erdogan a prononcé vendredi un discours lors de la 28e conférence des parties (COP28) à la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques qui se déroule à l'Expo City de Dubaï.


"La mort de plus de 16 mille civils palestiniens innocents, pour la plupart des enfants et des femmes, lors d'attaques israéliennes, ne peut être justifiée d'aucune manière,"
a martelé le chef de l'État turc qui a poursuivi:

Lors de toutes les crises, la Türkiye a été du côté de la paix et a œuvré pour une solution sur la base de la justice et de l'équité.

Insistant sur le fait que les récents développements ont une nouvelle fois marqué l'importance de la création d'un État palestinien indépendant, souverain et territorialement intégré sur la base des frontières de 1967, avec Jérusalem-Est comme capitale, Erdogan a réaffirmé que les attaques d’Israël représentent des crimes de guerre.


"Ce qui s'est passé à Gaza est un crime contre l'humanité, c'est un crime de guerre, les auteurs doivent rendre des comptes devant la justice internationale,"
a-t-il souligné.

Par ailleurs, Erdogan a annoncé que son pays se porte candidat pour accueillir la 31ème conférence des parties (COP28) à la convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques en 2026 et a demandé le soutien des participants.


À lire également:



#COP28
#Dubaï
#Recep Tayyip Erdogan
#Turkiye
il y a 3 mois
default-profile-img