|

Ballons d'ordure nord-coréens: des parasites provenant d'excréments humains retrouvés, selon Séoul

Des parasites provenant d'excréments humains ont été retrouvés dans les ballons d'ordures envoyés ces dernières semaines par la Corée du Nord vers la Corée du Sud, ont indiqué lundi les autorités sud-coréennes.

18:18 - 24/06/2024 lundi
AFP
L'analyse de 70 ballons a révélé de la terre contenant "de nombreux parasites, tels que des ascaris, des trichocéphales et des vers filiformes".
Crédit Photo : X /
L'analyse de 70 ballons a révélé de la terre contenant "de nombreux parasites, tels que des ascaris, des trichocéphales et des vers filiformes".
Une analyse du contenu de quelque 70 ballons a révélé qu'ils contenaient de la terre dans laquelle
"de nombreux parasites, tels que des ascaris, des trichocéphales et des vers filiformes"
ont été détectés, a indiqué le ministère sud-coréen de l'Unification dans un communiqué.

Ces vers parasites proviennent probablement de matières fécales humaines ayant été utilisées dans le sol au lieu d'engrais chimiques, a ajouté le ministère. Il n'y a
"aucun risque de pollution des terres ou de maladies infectieuses"
provenant des ballons, car le volume de terre envoyé était relativement faible, a rassuré le ministère.

Des pièces de vêtements usagés en très mauvais état ont également été retrouvées dans les ballons. Pyongyang a envoyé ces dernières semaines plus d'un millier de ballons lestés de déchets tels que mégots de cigarettes, papier hygiénique ou des excréments d'animaux, vers son voisin du sud.

Pour la Corée du Nord, c'est une réponse à la diffusion de propagande, notamment par tracts ou clés USB, contre le régime nord-coréen par des militants sud-coréens. Les relations entre les deux Corée traversent une période parmi les plus difficiles depuis des années.


La Corée du Sud a annoncé le 9 juin la reprise de ses campagnes de propagande par haut-parleurs le long de la frontière, qui remontent à la guerre de Corée (1950-53). La Corée du Nord a aussi eu recours à cette pratique depuis les années 60.


À lire également:






#Corée du Sud
#Corée du Nord
#politique
#diplomatie
#Asie
il y a 1 mois