|

Est de la RDC: les combats s'intensifient à Mweso, des civils tués

Les combats entre l'armée congolaise et les rebelles du M23 s'intensifient dans la ville de Mweso, dans l'Est de la République démocratique du Congo, où des civils ont été tués dans les affrontements, selon des habitants.

19:46 - 25/01/2024 Perşembe
AFP
Des membres de l'armée congolaise établissent un point de contrôle dans l'est du pays.
Crédit Photo : Média X / Archive
Des membres de l'armée congolaise établissent un point de contrôle dans l'est du pays.

Un obus de mortier a atteint jeudi en milieu de journée une zone résidentielle provoquant la mort de plus d'une dizaine de personnes, selon un décompte fait par des habitants sur place.


A ce stade, l'origine du tir n'est pas déterminée.


Lundi, une offensive lancée par les FARDC (Forces armées de la RDC) et les groupes armés ralliés au gouvernement sur la ville de Mweso (60 km au nord de Goma), alors aux mains des rebelles du M23 soutenus par l'armée rwandaise, avaient tué un enfant de six ans et blessée deux civils.

Après une brève accalmie mardi, les affrontements impliquant des tirs d'artillerie et des combats à l'arme automatique se sont intensifiés mercredi dans et autour des zones habitées de la ville et se poursuivaient jeudi.


Terrés chez eux, les habitants ont expliqué qu'il était extrêmement dangereux pour eux de sortir dans la rue.

Mercredi, une personne qui accompagnait un malade a été blessée par une balle perdue dans l'enceinte de l'hôpital, selon un membre du personnel médical.


Au moins une douzaine de blessés sont arrivés mercredi à l'hôpital par leurs propres moyens, l'ambulance ne pouvant circuler à cause des combats. Un des blessés est décédé à la suite de ses blessures, selon une source hospitalière qui a préféré garder l'anonymat pour des raisons sécuritaires.

Deux territoires de la province du Nord-Kivu, Rutshuru et Masisi (où est située Mweso), sont en proie depuis fin 2021 à un conflit qui oppose la rébellion du M23, appuyée par des unités de l'armée rwandaise, à l'armée congolaise, associée à des groupes armés et deux sociétés militaires étrangères.


À lire également:





#RDCongo
#rébellion
#conflit
#Rebelles M23
5 ay önce