|

Le Congrès américain assimile l’antisionisme à l’antisémitisme

Le Congrès américain a approuvé, ce mercredi, un projet de résolution, dont l'une des dispositions stipule l'assimilation de l'antisionisme à l'antisémitisme.

09:47 - 7/12/2023 الخميس
MAJ: 10:44 - 7/12/2023 الخميس
AA
Le Président américain de la Chambre des représentants, Mike Johnson, au Capitole des États-Unis le 25 octobre 2023 à Washington, DC.
Crédit Photo : CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP
Le Président américain de la Chambre des représentants, Mike Johnson, au Capitole des États-Unis le 25 octobre 2023 à Washington, DC.

Contrôlé par une majorité de membres républicains, le Congrès a compté 311 voix en faveur du projet de résolution, contre 14 qui ont voté contre.


Du côté des abstentions, 92 élus démocrates se sont abstenus de voter pour le projet de résolution, et ses membres d'origine palestinienne ont également voté contre.


Le projet de résolution, juridiquement non contraignant, fait référence à l'escalade croissante du sentiment anti-juif aux États-Unis et dans le monde, et évoque également l'attaque menée par le mouvement Hamas contre les colonies israéliennes, le 7 octobre.


Le projet de résolution a suscité de nombreuses critiques en raison de son assimilation de l'antisionisme à l'antisémitisme, qui ont été indépendants l’un de l’autre tout au long de l’histoire.

Commentant la question, Rashida Tlaib, élue palestinienne du parti démocrate au Congrès, a déclaré que l'opposition aux politiques extrémistes du gouvernement israélien et de son Premier ministre, Benyamin Netanyahu, n'est pas considérée comme de l'antisémitisme.


Le mouvement sioniste est une idéologie qui soutient et défend l'établissement d'un État juif sur les terres palestiniennes, en transformant le nationalisme juif en mouvement politique après la création de l'État.


L'antisionisme est défini comme un mouvement opposé à l'idée d'établir un État juif sur les terres palestiniennes et aux politiques menées par Israël dans ce but. Quant à l'antisémitisme, il est fondé sur la haine du peuple juif, d'où découle une discrimination fondée sur des préjugés.

De nombreuses organisations juives à travers le monde s'opposent au sionisme et à ses pratiques qui ont mené à l'expulsion de plus de 750 000 Palestiniens de leurs terres, lors de la guerre de 1948, ainsi qu'aux allégations selon lesquelles les Juifs auraient plus de droits que les autres habitants de la Palestine.


À lire également:



#États-Unis
#Antisémitisme
#Antisionisme
#Congrès américain
#Israëll
#Palestine
#Gouvernement
#Politique
٪d أشهر قبل
default-profile-img