|

Les États-Unis se disent “déçus“ par le projet israélien de construction de 3 350 unités de colonie en Cisjordanie

Les États-Unis se sont dits “déçus“ ce vendredi par l'annonce du projet d'Israël pour la construction de 3 350 nouvelles unités de colonie en Cisjordanie occupée.

12:38 - 24/02/2024 samedi
AA
Le secrétaire d'État américain Antony Blinken (à droite) s'adressant à la ministre argentine des Affaires étrangères Diana Mondino lors d'une conférence de presse conjointe après sa rencontre avec le président Javier Milei au palais présidentiel Casa Rosada à Buenos Aires, le 23 février 2024.
Crédit Photo : JUAN MABROMATA / AFP
Le secrétaire d'État américain Antony Blinken (à droite) s'adressant à la ministre argentine des Affaires étrangères Diana Mondino lors d'une conférence de presse conjointe après sa rencontre avec le président Javier Milei au palais présidentiel Casa Rosada à Buenos Aires, le 23 février 2024.
"Nous avons vu les rapports et je dois dire que nous sommes déçus de cette annonce",
a déclaré le secrétaire d'État Antony Blinken aux journalistes, lors d'une conférence de presse avec la ministre argentine des Affaires étrangères, Diana Mondino, à Buenos Aires, en Argentine.

“Les États-Unis ont eu depuis longtemps pour politique, sous les administrations républicaines ou démocrates, que les nouvelles colonies sont contre-productives pour parvenir à une paix durable. Elles sont également incompatibles avec le droit international“,
a ajouté le secrétaire d'État.

La Société de radiodiffusion publique israélienne (KAN) a déclaré ce vendredi que le comité compétent devrait se réunir d'ici à deux semaines pour approuver la création de 2 350 unités de logement dans la colonie de Ma'aleh Adumim, d'environ 300 unités dans la colonie de Kedar et de 700 unités dans la colonie d'Efrat.


Cette décision fait suite à la fusillade qui a eu lieu jeudi près de la colonie de Ma'aleh Adumim, qui s'était soldée par la mort d'un soldat israélien, en plus de 8 autres blessés.

À ce propos, Blinken a aussi déclaré qu'il s'agissait d
'"une autre horrible attaque terroriste"
, ajoutant que les États-Unis continueront de
"soutenir pleinement"
le droit d'Israël à la sécurité et à l'autodéfense.

À lire également :






#​​​​​​​Cisjordanie occupée
#Antony Blinken
#Etats-Unis
#Israel
#Palestine
#Projet de construction
#unités de colonies
il y a 2 mois