|

Mahmoud Abbas salue l'accord de trêve humanitaire dans la bande de Gaza

Le président palestinien Mahmoud Abbas a salué mercredi l'accord de trêve humanitaire dans la bande de Gaza, appréciant les efforts qataris-égyptiens déployés pour y parvenir.

11:56 - 22/11/2023 Çarşamba
MAJ: 12:36 - 22/11/2023 Çarşamba
AA
Le Président palestinien, Mahmoud Abbas. Crédit photo: CHRISTOPHE ENA / POOL / AFP
Le Président palestinien, Mahmoud Abbas. Crédit photo: CHRISTOPHE ENA / POOL / AFP
Le secrétaire du Comité exécutif de l'Organisation de libération de la Palestine, Hussein Al-Sheikh, a déclaré dans un communiqué, consulté par Anadolu que
"le président Mahmoud Abbas salue l'accord de trêve humanitaire et les efforts déployés dans ce sens par le Qatar et l'Égypte".

"Nous renouvelons l’appel à une cessation complète de l’agression israélienne contre le peuple palestinien, à l’introduction de l’aide humanitaire et à la mise en œuvre d’une solution politique basée sur la légitimité internationale, conduisant à la fin de l’occupation israélienne, la liberté, l'indépendance et la souveraineté du peuple palestinien"
, a déclaré Al-Sheikh.

Mercredi à l'aube, le ministère qatari des Affaires étrangères a déclaré dans un communiqué:
"l'État du Qatar annonce le succès des efforts de médiation conjoints avec l'Égypte et les États-Unis entre Israël et le mouvement Hamas, qui ont abouti à la conclusion d'un accord pour une trêve humanitaire, dont le début sera annoncé dans les 24 heures et se poursuivra pendant 4 jours, sous réserve de prolongation".

Selon le communiqué, l'accord prévoit dans un premier temps l'échange de 50 prisonniers israéliens, dont des femmes et des enfants civils, dans la bande de Gaza, contre la libération d'un certain nombre de femmes et d'enfants palestiniens détenus dans les prisons israéliennes, à condition que le nombre de personnes libérées soit augmenté au cours des étapes ultérieures de la mise en œuvre de l’accord.

La déclaration qatarie intervient après deux annonces plus tôt mercredi, par le gouvernement israélien et le Hamas, de leur approbation de l'accord de trêve.


Le 7 octobre, le Hamas a capturé environ 239 Israéliens, dont des militaires de haut rang, dans des colonies et des sites militaires autour de Gaza, et souhaite les échanger contre plus de 7 000 détenus palestiniens dans les prisons israéliennes.​​​​​​


Depuis le 7 octobre, l'armée israélienne mène une guerre dévastatrice contre Gaza, faisant plus de 14 128 morts Palestiniens, dont plus de 5 840 enfants et 3 920 femmes, ainsi que 33 000 blessés, dont 75% des enfants et des femmes, selon le bureau médiatique du gouvernement de Gaza.


À lire également:



#Conflit israélo-palestinien
#Accord
#Gaza
#Mahmoud Abbas
#Trêve
5 ay önce