|

Niger: délégation américaine attendue à Niamey la semaine prochaine

Une délégation américaine est attendue la semaine prochaine à Niamey pour discuter avec le régime militaire qui vient de dénoncer un accord de coopération militaire avec Washington, a annoncé vendredi la télévision publique nigérienne.

17:25 - 19/04/2024 Cuma
AFP
Le premier ministre du Niger, Ali Mahamane Lamine Zeine.
Crédit Photo : AA / Archive
Le premier ministre du Niger, Ali Mahamane Lamine Zeine.
"Une délégation américaine de haut niveau se rendra la semaine prochaine à Niamey pour faire le point de notre coopération et faire des propositions concrètes à la partie nigérienne afin de mieux envisager l'avenir",
a affirmé la télévision dans un compte rendu d'une visite à Washington du Premier ministre Ali Mahamane Lamine Zeine.

Dans la capitale américaine où il est arrivé mardi, M. Lamine Zeine a rencontré des responsables du Département d'État.
"Le renforcement des relations diplomatiques et économiques, commerciales et technologiques"
a notamment été abordé, selon la télévision.

Les États-Unis ont suspendu l'essentiel de leur coopération, y compris militaire, avec le Niger après le coup d'État ayant renversé le président élu Mohamed Bazoum le 26 juillet dernier.

Concernant
"la coopération militaire, le Premier ministre a, dans un langage clair et sans tabou, réitéré la décision souveraine du Niger de demander le départ de toutes les forces étrangères, américaines comprises",
indique la télévision publique.

En mars, le Niger a dénoncé l'accord de coopération militaire signé en 2012 avec les États-Unis, estimant que celui-ci avait été
"imposé unilatéralement"
par Washington.

Les 1 000 soldats américains présents au Niger sont engagés dans la lutte antiterroriste au Sahel et disposent d'une importante base de drones à Agadez (nord). Des milliers de personnes ont manifesté samedi à Niamey pour exiger leur départ sans délai.

Après son arrivée au pouvoir, le régime militaire avait exigé et obtenu le départ des soldats de l'ex-puissance coloniale française. Il a depuis diversifié ses partenariats, en particulier avec la Russie qui a envoyé au Niger une centaine d'instructeurs.


À Washington, M. Lamine Zeine a également rencontré des responsables de la Banque mondiale (BM) en vue d'une reprise de ses décaissements interrompus après le coup d'État.

Les financements de la BM au Niger, constitués
"essentiellement de dons",
sont estimés à plus de 4 milliards de dollars pour les domaines de l'éducation, la santé, le développement rural, les infrastructures, l'énergie.

Une mission de la BM se rendra au Niger pour finaliser les discussions avec les autorités, a indiqué le Premier ministre nigérien.


À lire également:





#Niger
#armée
#USA
#coup
#diplomatie
#défense
#Ali Mahamane Lamine Zeine
#Mohamed Bazoum
2 ay önce