|

Paris: un policier écrase la tête d'un manifestant pro-Palestine

Une vidéo montre l’intervention de la police en marge de la manifestation de soutien à la Palestine du jeudi soir, à quelques rues de la place de la République à Paris, dans laquelle un policier écrase la tête d'un manifestant au moment de son interpellation, suscitant une forte réaction de désapprobation parmi les témoins.

15:05 - 20/10/2023 Cuma
MAJ: 15:41 - 20/10/2023 Cuma
AA
Crédit photo: AGENCE ANADOLU
Crédit photo: AGENCE ANADOLU

Malgré la réaction des personnes autour qui signalent que cette action n’est pas réglementaire, le policier continue d’appuyer avec son pied sur la tête de la personne à terre avant de se raviser et d’enlever son pied.



Sur place, un important dispositif de sécurité a été déployé pour encadrer l’événement et les participants ont été sommés de se disperser.


La police nationale a par ailleurs déployé un canon à eau et fait usage de gaz poivré pour forcer les manifestants à quitter les lieux.


De nombreux slogans tels que "
Enfants de Gaza, enfants de Palestine, c’est l’humanité qu’on assassine"
ou encore
"Israël assassin, Macron complice"
, ont été scandés par les participants qui arboraient de nombreux drapeaux Palestiniens.

Pour rappel, cet événement était interdit par le préfet qui considère qu’il serait
"le théâtre d'attitudes, de propos et de gestes, principalement à caractère anti-juifs, incitant à la haine raciale et faisant l'apologie des attaques terroristes perpétrées ces derniers jours au Moyen-Orient et portant ainsi atteinte à la dignité de la personne humaine, en plus des graves risques d'affrontements et de troubles matériels qui en résulteraient".

Il est également indiqué dans l’arrêté
"que l'évolution de la situation et notamment la contre-offensive sur la bande de Gaza est de nature à amplifier les revendications et contestations, à radicaliser la mouvance propalestinienne sur la voie publique et à importer les tensions nées de ce conflit à l'étranger".

À lire également:




#France
#Manifestation pro-Palestine
#Conflit israélo-palestinien
#Paris
#Violence policière
#Gouvernement
#Politique
7 ay önce