|

RDC/Rwanda: Tshisekedi privilégie la voie diplomatique

Le président congolais Félix Tshisekedi a estimé jeudi que la crise qui oppose Kinshasa à Kigali dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) peut être réglée par voie de dialogue.

16:39 - 23/02/2024 Cuma
AA
Le président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi.
Crédit Photo : Présidence RDC / Média X
Le président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi.
Tshisekedi, qui avait promis de déclarer la guerre au Rwanda lors de sa campagne électorale,
"à la moindre escarmouche",
a déclaré lors d'une conférence de presse qu'observer
"la paix est une attitude beaucoup plus sage que de faire la guerre".

Le président a indiqué être attendu à Luanda (Angola) pour un dialogue bilatéral avec son homologue angolais João Lourenço, médiateur désigné par l'Union africaine dans la crise rwando-congolaise.

"Le contexte dans lequel nous sommes aujourd'hui ne me permet pas de mettre en pratique ce que j'avais dit, pas parce que je ne peux pas, mais parce qu'il y a beaucoup d'initiatives"
en cours dans la médiation, a-t-il indiqué, affirmant que le M23 est
"en réalité le Rwanda".

La rébellion s'est emparée de plusieurs localités dans la province du Nord-Kivu à la frontière avec le Rwanda, accusé par l'ONU, Kinshasa et plusieurs rapports des chancelleries occidentales de soutenir le M23.


"Le Rwanda aujourd'hui se construit grâce aux ressources volées à la République démocratique du Congo, n'ayons pas honte de le dire, c'est une vérité",
a-t-il souligné.

Le président a critiqué l'Union européenne qui a conclu un accord de coopération sur les matières premières avec le Rwanda le lundi 19 février 2024.

Il a qualifié cet accord
"d'ignominie",
considérant qu'il consacre le pillage des ressources minières de la RDC.

"C'est une raison de plus encore pour vilipender, condamner cette attitude de l'Union européenne qui a signé un (accord) avec un receleur. Parce que c'est des produits volés à la République démocratique du Congo qu'il va vendre à l'Union européenne. Je me demande comment ils vont faire ça",
a affirmé Tshisekedi concernant l'accord UE-Rwanda sur la chaîne de valeurs des minerais.

Pour rappel, les tensions ne cessent de monter entre la RDC et le Rwanda depuis 2022 lorsque le mouvement M23 a repris les armes et s'est emparé de plusieurs villes dans le Nord-Kivu, soutenu par Kigali.


À lire également:





#RDC
#Rwanda
#Tshisekedi
#diplomatie
#Nord-Kivu
#M23
#groupes armés
#armée nationale
3 ay önce