|

Erdogan: Le "terrorisme d'occupation" d'Israël à Gaza est un crime contre l'humanité et constitue un "génocide"

Le "terrorisme d'occupation" d'Israël à Gaza et dans d'autres territoires palestiniens est un crime contre l'humanité qui constitue un "génocide", a déclaré mercredi le président de la République de Türkiye, Recep Tayyip Erdogan.

15:59 - 22/11/2023 mercredi
MAJ: 18:21 - 22/11/2023 mercredi
AA
Le Président de la République de Türkiye, Recep Tayyip Erdogan. Crédit photo: AA
Le Président de la République de Türkiye, Recep Tayyip Erdogan. Crédit photo: AA
"Nous devons contraindre Israël à respecter le droit international et à répondre de ses actes. Nous devrions également briser le blocus des Nations unies"
, a déclaré le Chef d'État turc aux journalistes sur le vol de retour d'Algérie.

Il a également déclaré que tout le monde, y compris les responsables étrangers, dit maintenant à la partie turque que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu,
"doit partir".

Au sujet des manifestations mondiales contre les attaques israéliennes à Gaza, Erdogan a déclaré:
"les politiciens qui font la sourde oreille ne sont pas les meilleurs, les hommes politiques qui font la sourde oreille à cette voix seront bientôt confrontés à la réponse démocratique du peuple. L'occupation de Gaza par Israël, même si elle a pu plonger certains gouvernements dans le silence, a éveillé la conscience publique"
, a-t-il ajouté.

La société occidentale, aux prises avec l'héritage de l'holocauste nazi, a maintenant échoué le test et s'est placée du mauvais côté de l'histoire dans le conflit israélo-palestinien, a souligné le président Erdogan.

Il a également déclaré que la fin du siège de Gaza n'était possible que grâce à des mesures prises non seulement par quelques pays, mais aussi par tous les pays membres de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) et de la Ligue arabe.


Erdogan a par ailleurs indiqué que la Türkiye poursuit le transfert de malades depuis Gaza vers la Türkiye, en coordination avec l'Égypte.

Ce sujet pourrait être au centre d'un prochain voyage au Caire que le président turc dit pouvoir faire prochainement.


Israël a lancé des attaques aériennes et terrestres incessantes dans la bande de Gaza à la suite d'une attaque du Hamas le 7 octobre, tuant plus de 14 128 Palestiniens, dont 5 840 enfants et 3 920 femmes, selon les autorités sanitaires de l'enclave.


Des milliers de bâtiments, dont des hôpitaux, des mosquées et des églises, ont également été endommagés ou détruits par les attaques aériennes et terrestres d'Israël sur l'enclave assiégée.


Le nombre de morts israéliens s'élève quant à lui à environ 1 200, selon les chiffres officiels.


À lire également:



#Conflit israélo-palestinien
#​​​​​​​Algérie
#​​​​​​​Gaza
#​​​​​​​Israël
#Le Président turc Recep Tayyip Erdogan
il y a 5 mois