|
Palestine pour toujours ! Boycott pour toujours !

Alors que des manifestations enthousiastes et massives en faveur de la Palestine se déroulent dans de nombreuses villes du monde, y compris en Europe et aux États-Unis, nous entendons souvent la question suivante : "La Türkiye est-elle à la traîne ?


Non, la Türkiye n'est pas du tout à la traîne. En fait, elle maintient sa position de leader dans le monde en termes de sensibilité palestinienne. Outre les nombreuses manifestations, grandes et petites, la Türkiye a organisé l'une des plus grandes protestations avec 1,5 million de personnes à Istanbul. Les manifestations à Batman et à Diyarbakir n'ont pas été moindres.


Reconnaissons également ce fait concernant notre pays : En Türkiye, il y a un gouvernement dont la sensibilité à l'égard de la Palestine est à son apogée. En d'autres termes, la sensibilité de la société est représentée au plus haut niveau. La déclaration du président Erdoğan selon laquelle "le Hamas n'est pas une organisation terroriste", ou la manière dont il a mis au pas le Chancelier et le président allemands, et le fait que certains des Palestiniens malades et blessés aient été amenés en Türkiye pour y être soignés, ont eu de grandes répercussions dans le monde.


La Türkiye occupe une place différente dans le monde en termes de boycott. Le boycott des marques qui soutiennent Israël s'est généralisé et est devenu efficace.


La Türkiye passe avec succès le test de Gaza. Toutefois, il est essentiel de maintenir la Palestine et Gaza au sommet de l'agenda, en particulier en cette période. Pas de relâchement, pas de complaisance. Toujours la Palestine, toujours le boycott !


Leve Palestina


Le journal américain The Guardian a publié un article sur des jeunes qui, inspirés par la résistance palestinienne, ont commencé à étudier l'Islam et le Coran et sont devenus musulmans.


Des jeunes qui ont toutes les chances, qui possèdent tout, sont influencés par la résistance palestinienne. Imaginez : des téléphones dans les mains, des vêtements de marque, des voitures, des ordinateurs, des jeux, différents aliments, des boissons, les meilleures possibilités d'éducation, une liberté illimitée dans tous les domaines, de nombreux droits sociaux, une attention excessive de la part des parents, un pays sûr mais une jeunesse malheureuse ; de l'autre côté, une jeunesse palestinienne heureuse, qui n'a rien mais rien, même pas de pain, pas d'eau, qui vit au milieu de la mort, des bombes qui pleuvent sur elle, mais qui résiste avec enthousiasme, espoir, courage, qui plus est, en riant, et même en dansant devant les flammes. Peut-on ne pas saluer et respecter ce jeune homme ?


La résistance palestinienne fait des pas décisifs pour devenir une révolution mondiale. La chanson de la révolution sera probablement Leve Palestina, réalisée en Suède en 1976. Le sionisme, malgré sa puissance financière, militaire et politique illimitée et les milliards de dollars qu'il dépense en propagande, n'a pas été capable de créer un impact aussi fort que la vidéo de la jeunesse palestinienne dansant devant le feu ou la chanson Leve Palestina.


Israël a déjà perdu cette guerre. Pas seulement à Gaza, mais dans le monde entier.


L'OBSESSION DU LAÏC


Les scientifiques, les artistes et les intellectuels issus des communautés chrétiennes ont, à tort ou à raison, placé le christianisme au bon ou au mauvais endroit au cours du dernier millénaire. Leur esprit est clair.


Ceux qui sortent des communautés juives ont aussi un confort d'esprit. De Marx à Einstein, de Chaplin à Habermas, presque tous vivent en disant "je suis juif avant tout".


Dans la société islamique en général et en Türkiye en particulier, la situation des scientifiques, des artistes et des intellectuels est déplorable. Ils ne savent pas où placer la religion, le religieux et les valeurs de la société. Ils ne cessent de dériver ici et là dans la confusion. Par conséquent, ils ne peuvent même pas déterminer une attitude digne, honorable et encore moins produire une œuvre. Il est difficile de les appeler musulmans, pourquoi les chrétiens et les juifs les incluraient-ils ? Ils sont donc tout à fait aptes à être utilisés. Ils sont prêts à tout pour deux sous ou gratuitement, juste pour s'attirer des faveurs. Ils sont pathétiques. Ils sont arrivés misérables, ils repartent misérables.


Marlon Brando, avec respect


Marlon Brando a refusé l'Oscar qu'il avait reçu en 1973 pour le film Le Parrain "en signe de protestation contre la représentation barbare et meurtrière des Indiens (d’Amérique) par l'industrie cinématographique américaine", et a envoyé l'Indienne Sacheen Littlefeather à la cérémonie de remise des prix dans des vêtements traditionnels. Littlefeather, qui est décédée l'année dernière à l'âge de 75 ans, a lu une lettre de protestation sur le podium, a été huée par le public et a fait l'objet d'insultes racistes. Des années plus tard, le comité des Oscars a présenté ses excuses à Littlefeather. Brando, quant à lui, a conquis le cœur du monde entier et est devenu une légende.


Le nombre de personnes qui protestent contre le génocide de la Palestine dans l'industrie cinématographique américaine ne cesse de croître. Chacun d'entre eux est soumis à des sanctions, mais tout comme Marlon Brando, ils occupent une place indélébile dans les cœurs. Saluons ceux qui, à l'instar de Marlon Brando, défendent fermement la vérité.

#Palestine
#Gaza
#Moyen Orient
#boycott
#Aydın Ünal
6 ay önce
Palestine pour toujours ! Boycott pour toujours !
Les sanctions contre la Russie, les avertissements américains à la Türkiye et le double standard
La probabilité que la Türkiye vive la même chose que l’Iran !
Que peut engendrer la mort de Raïssi ?
Le coût pour l’Amérique de sa réaction à la décision de la CPI
Quoi qu’ils fassent les États-Unis n’arrivent à satisfaire Israël !