|

Türkiye: l'industrie de défense innove dans le domaine des systèmes sans pilote

L'industrie de la défense de la Türkiye a enregistré une avancée importante en associant les capacités des véhicules terrestres sans pilote à celles des munitions flottantes.

18:57 - 6/11/2023 Pazartesi
MAJ: 19:38 - 6/11/2023 Pazartesi
AA
Un véhicule terrestre sans pilote nommé BARKAN développé par HAVELSAN  à Ankara en Turkiye le 5 novembre 2023. Crédit photo: AA
Un véhicule terrestre sans pilote nommé BARKAN développé par HAVELSAN à Ankara en Turkiye le 5 novembre 2023. Crédit photo: AA

Havelsan, une entreprise de défense spécialisée dans la fabrication de véhicules terrestres autonomes sans pilote (Barkan) destinés aux forces de sécurité, travaille en permanence à l'ajout de nouvelles capacités à ce dispositif.


Précédemment, un autre mini-missile guidé du géant turc de la défense Roketsan, Mete, avait été lancé à partir du Barkan 1.

C'était la première fois qu'un drone kamikaze était tiré à partir de la version 2 de Barkan.

Le Barkan 2 est le premier de sa catégorie à intégrer des munitions de flânerie, également décrites comme un
"véhicule aérien sans pilote (UAV) kamikaze".

Dans le cadre des missions et des activités menées avec Barkan 2 dans un rayon de 15 kilomètres, les munitions de reconnaissance, de surveillance et de kamikaze de Gurbag Defense ont été tirées avec succès à partir d'un système de deux lanceurs alimentés à l'hydrogène et reliés à une seule tour.

Le tir de ce type de munitions et de lanceurs multiples à partir d'une seule tour au-dessus d'un véhicule terrestre sans pilote est considéré comme une première sur la scène internationale.


Doté d'un système de propulsion électrique, le drone kamikaze tiré a une portée de 15 kilomètres, une altitude de vol de 3 000 mètres et un temps de vol stationnaire de 40 minutes.


Grâce à sa structure modulaire, différentes charges utiles peuvent être rapidement intégrées à Barkan, qui est également entré dans l'inventaire des forces armées turques au cours des derniers mois.

Selon Veysel Ataoglu, directeur du développement des produits et de la production chez Havelsan, les munitions de flânerie peuvent également être dotées de capacités d'essaimage, et l'entreprise vise à renforcer la dissuasion en intégrant cette capacité dans le concept d'essaimage mixte. De plus, il a déclaré:


Nous avons réfléchi au concept d'utilisation de tous les systèmes en tant qu'essaim à la fois sur terre, dans les airs et en mer.

Et d'ajouter:
"Le deuxième objectif est de faire en sorte que 8 à 10 munitions en attente puissent être tirées en même temps, qu'elles deviennent un essaim dans les airs et qu'elles accomplissent des tâches en même temps que nos autres véhicules sans pilote."

À lire également:



#Türkiye
#Industrie de défense
#Economie
#Turquie
4 ay önce
default-profile-img