|

Palestine: Des débris en guise de décoration de Noël en réaction à l'attaque israélienne sur Gaza

Une église de la ville historique de Bethléem, en Palestine occupée, a décidé d'utiliser des débris en guise de décoration de Noël, en réponse aux attaques israéliennes contre Gaza.

13:20 - 5/12/2023 Salı
MAJ: 15:09 - 5/12/2023 Salı
AA
La décoration de l'arbre de Noël préparée à partir de débris de guerre à l'église évangélique luthérienne de Noël à Bethléem en Palestine Occupée, le 04 décembre 2023.
Crédit Photo : AA / AA
La décoration de l'arbre de Noël préparée à partir de débris de guerre à l'église évangélique luthérienne de Noël à Bethléem en Palestine Occupée, le 04 décembre 2023.
"Alors qu'un génocide est commis contre notre peuple à Gaza, nous ne pouvons pas célébrer la naissance de Jésus-Christ cette année de quelque manière que ce soit. Nous n'avons pas le cœur à la fête,"
a déclaré à Anadolu le pasteur Munzir Ishak, de l'église évangélique luthérienne de Noël à Bethléem.

Crédit photo: AA

Alors que le monde chrétien décore ses rues et illumine ses villes à Noël, les églises de Palestine occupée s'abstiennent d'activités festives extravagantes, limitant les célébrations de Noël à des prières et à des rituels religieux.


Ainsi, au lieu de décorer un arbre de Noël cette année, l'église a opté pour une décoration faite de débris symbolisant la destruction de Gaza.

La décoration comprend un monticule fait de morceaux de béton autour d'un jeune olivier, et au centre de ce monticule, un jouet en forme de bébé évoquant un enfant piégé sous les débris.

Autour de cette structure, sont disposées des branches d'arbres cassées, divers ornements et des bougies.


Ishak a déclaré que la décoration de cette structure au lieu des décorations de Noël dans l'église est un message pour eux-mêmes et pour le monde.


"Le message que nous nous adressons à nous-mêmes est le suivant: Dieu est avec nous dans cette épreuve. Le Christ est né pour manifester sa solidarité avec ceux qui souffrent. Dieu est avec les opprimés,"
a-t-il déclaré.

"Ensuite, nous voulions dire aux églises du monde entier: ‘Malheureusement, c'est ainsi que se passe Noël en Palestine’. Que l'on soit chrétien ou musulman, c'est la situation que nous vivons en Palestine. Nous sommes victimes d'une guerre génocidaire qui vise tous les Palestiniens. Hélas, lorsque nous pensons à la naissance de l'enfant Jésus, nous pensons aux bébés brutalement tués à Gaza,"
a-t-il ajouté.

Crédit photo: AA

Le clergé chrétien a souligné que l'attaque israélienne contre Gaza avait
"tué l'esprit de Noël".

Les chrétiens du monde entier se rendent dans la ville de Bethléem à la fin du mois de décembre de chaque année pour célébrer Noël, considérant qu'il s'agit du lieu de naissance de Jésus.

Les visiteurs se rendent à l'église de la Nativité, construite au-dessus d'une grotte censée être le lieu où la Vierge Marie a donné naissance à Jésus-Christ.


À lire également:



#Conflit israélo-palestinien
#Palestine
#Bande de Gaza
#Bethléem
#Célebration de Noël
#Eglise évangélique luthérienne de Noël à Bethléem
#Israël
5 ay önce