|

UNICEF: ''Nous ne pouvons pas permettre la poursuite de la guerre contre les enfants de Gaza''

Le porte-parole du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF), James Elder, a déploré dimanche la reprise de la guerre à Gaza.

19:14 - 3/12/2023 dimanche
AA
Un homme transportant le corps d'un enfant tué lors d'une frappe israélienne sur Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, à l'hôpital al-Najjar, le 1er décembre 2023, après la reprise des combats entre Israël et le mouvement Hamas. Une trêve temporaire entre Israël et le Hamas a expiré le 1er décembre.
Crédit Photo : MOHAMMED ABED / AFP
Un homme transportant le corps d'un enfant tué lors d'une frappe israélienne sur Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, à l'hôpital al-Najjar, le 1er décembre 2023, après la reprise des combats entre Israël et le mouvement Hamas. Une trêve temporaire entre Israël et le Hamas a expiré le 1er décembre.
''En toute bonne conscience, nous ne pouvons pas permettre que cette guerre se poursuive contre les enfants de la Bande de Gaza'',
a-t-il lancé.

C’est ce qui ressort d’une vidéo publiée, sur le compte de l’organisation via la plateforme X, en marge d’une visite de James Elder à l’hôpital Nasser, dans la ville de Khan Younès, au sud de la Bande de Gaza.


L'armée israélienne a repris ses bombardements sur la Bande de Gaza vendredi matin après avoir déclaré la fin d'une pause humanitaire d'une semaine, conclue avec le mouvement de résistance palestinienne, Hamas.


Le ministère de la Santé à Gaza a annoncé, dimanche, que le bilan des victimes des raids israéliens sur l'enclave depuis le 7 octobre s'élevait à 15 523 morts.


À lire également :












#Bande de Gaza
#enfants
#guerre
#James Elder
#UNICEF
il y a 5 mois