|

La Chine s'oppose à l'ingérence des États-Unis à Cuba sous prétexte de lutte contre le terrorisme

Mercredi, la Chine a déclaré qu'elle s'oppose fermement à l'“ingérence” des États-Unis dans les affaires intérieures de Cuba sous prétexte de lutte contre le terrorisme et à leur “répression politique et sanctions économiques” contre l'île.

18:25 - 29/05/2024 mercredi
AA
La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Mao Ning.
Crédit Photo : Pedro Pardo / AFP
La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Mao Ning.

Mao Ning, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, a déclaré lors d'un point de presse à Beijing:


La Chine félicite Cuba pour ses efforts dans la lutte contre le terrorisme.

Il répondait à une question concernant la désignation de Cuba comme
“État sponsor du terrorisme”
par les États-Unis, malgré son retrait de la liste de Washington des pays ne coopérant pas pleinement contre le terrorisme.

“La Chine appelle les États-Unis à gérer leurs relations avec Cuba conformément aux objectifs et principes de la Charte des Nations Unies et aux normes des relations internationales”
, a déclaré Mao.

Les États-Unis, a-t-il ajouté,
"doivent lever toutes leurs blocus et sanctions sur Cuba, résoudre correctement les différends et les différences par le dialogue et la négociation, et contribuer à l'amélioration des relations américano-cubaines et au maintien de la paix et de la stabilité dans les Amériques"
.

À lire également:






#Chine
#Cuba
#États-Unis
#USA
#conflit
#terrorisme
#sanctions
#ingérence
#Charte des Nations Unies
#relations internationales
#lutte contre le terrorisme
#Asie
il y a 23 jours