|

Corée du Nord: la soeur de Kim dément des exportations d'armes vers la Russie

La puissante soeur du dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a démenti vendredi toute livraison d'armes à Moscou par Pyongyang, qualifiant ces accusations d'"absurdes", selon un média d'Etat.

12:16 - 17/05/2024 vendredi
AFP
Kim Yo Jong, la sœur du dirigeant nord-coréen Kim Jong Un.
Crédit Photo : STR / KCNA VIA KNS / AFP
Kim Yo Jong, la sœur du dirigeant nord-coréen Kim Jong Un.

La Corée du Sud et les Etats-Unis ont accusé à plusieurs reprises la Corée du Nord de fournir des armes à la Russie alors que ces deux derniers pays sont soumis à des sanctions internationales: la Russie pour son invasion de l'Ukraine et la Corée du Nord pour son programme nucléaire. Des experts ont également mis en garde contre l'intensification des essais et de la production d'artillerie et de missiles de croisière par le Nord qui pourrait préparer des livraisons à la Russie.


Kim Yo Jong a déclaré que Pyongyang n'avait
"aucune intention d'exporter ses capacités techniques militaires vers quelque pays que ce soit"
, selon un communiqué publié vendredi par l'agence de presse officielle KCNA. Elle a également accusé Séoul et Washington de
"tromper l'opinion publique avec une rumeur fausse selon laquelle les armes produites par ... (nous) sont -destinées à être exportés vers la Russie-"
. Elle a dit:

Ce qui est le plus urgent pour nous, ce n'est pas de faire de la publicité ou d'exporter quelque chose, mais d'améliorer les préparatifs de guerre et la (capacité) de dissuasion de notre armée en termes de qualité et de quantité.

En avril, Pyongyang a remercié Moscou pour avoir utilisé son droit de veto au Conseil de sécurité afin de bloquer la mise en place d'un nouveau comité d'experts pour surveiller l'application des sanctions internationales visant la Corée du Nord. La Corée du Sud avait affirmé en mars que le Nord avait envoyé quelque 7.000 conteneurs d'armes vers la Russie, destinées à être utilisées en Ukraine, en échange, peut-être, d'une assistance technique dans le cadre de son programme de satellites espions.

Mardi, Kim Jong Un a inspecté un nouveau système d'armes de missiles tactiques et a appelé à un
"changement d'époque"
dans les préparatifs de guerre.
"Les armes tactiques, y compris les lance-roquettes multiples et les missiles que nous avons montrés récemment, sont produites pour remplir une seule mission
", a indiqué vendredi Kim Yo Jong dans son communiqué.

"Nous ne cachons pas le fait que ces armes seront utilisées pour empêcher Séoul d'inventer des idées farfelues"
. Les relations intercoréennes sont au plus bas depuis des années, Pyongyang ayant déclaré que la Corée du Sud était son
"principal ennemi"
.

À lire également:



#Corée du Nord
#Russie
#armes
#Kim Jong Un
#Kim Yo-jong
#Asie
il y a 2 mois