|

Le Nigeria détrôné par la Libye en tant que premier producteur de pétrole d'Afrique

Le Nigeria a vu sa production de brut décliner, cette année, cédant au passage sa place de premier producteur de pétrole d'Afrique à la Libye, ont rapporté des médias africains.

17:21 - 20/04/2024 samedi
MAJ: 16:10 - 20/04/2024 samedi
AA
Le géant italien Eni et son compatriote Shell seront jugés en Italie pour des allégations de pots-de-vin et de corruption lors de l'achat en 2011 d'un bloc pétrolier offshore au Nigeria, selon les médias italiens le 20 décembre 2017.
Crédit Photo : MARCO BERTORELLO / AFP
Le géant italien Eni et son compatriote Shell seront jugés en Italie pour des allégations de pots-de-vin et de corruption lors de l'achat en 2011 d'un bloc pétrolier offshore au Nigeria, selon les médias italiens le 20 décembre 2017.

Selon l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), le Nigeria a produit 1,2 million de barils par jour en mars dernier, en dessous de l'objectif de production quotidienne du gouvernement de 1,7 million de barils en 2024, précise Africanews.


L'un des défis auxquels est confrontée la production pétrolière de ce pays d'Afrique de l'Ouest est le vol de pétrole brut et le vandalisme des pipelines. Les efforts visant à endiguer ces problèmes ont échoué, ce qui a fait perdre au Nigeria, en mars dernier, son statut de plus grand producteur de pétrole brut d'Afrique au profit de la Libye, indique le même média.

Un autre facteur est l'insuffisance des investissements, selon l'expert nigérian en énergie Paul Ogwu, qui a appelé à des efforts accrus pour revitaliser l'industrie, souligne Africanews.


À lire également:




#Nigeria
#Libye
#Pétrole
il y a 1 mois