|

Palestine: L’incursion de l’armée israélienne dans le camp de Qalandiya fait un mort et plusieurs blessés

Un troisième Palestinien a été tué dans l'Est de la Palestine, ce lundi, et 18 autres ont été blessés, après l’incursion de l'armée israélienne dans le camp de Qalandiya, située entre les villes de Ramallah et de Jérusalem, en Palestine occupée.

17:32 - 4/12/2023 Pazartesi
MAJ: 18:57 - 4/12/2023 Pazartesi
AA
L'armée d'occupation dans la bande de Gaza, le 3 décembre 2023.
Crédit Photo : JACK GUEZ / AFP (archive)
L'armée d'occupation dans la bande de Gaza, le 3 décembre 2023.
Le ministère palestinien de la Santé a déclaré, par voie de communiqué, examiné par Anadolu, que
“le jeune homme, Ali Ibrahim Alqam (32 ans), est tombé en martyr par une balle dans le cœur, tirée par des soldats de l'occupation israélienne à Qalandiya“.

Des sources locales ont rapporté qu’
“un officier de la police douanière de l’Autorité palestinienne a été arrêté“.

Le ministère a expliqué que le bilan des tués en Palestine Occupée, depuis le début de cette année, s'est encore alourdi, avec l'assassinat d'Alqam, à 465 morts, dont 257 ont été tués depuis le 7 octobre dernier.

Dans ce même contexte, la Société du Croissant-Rouge palestinien a déclaré, dans un communiqué, que ses équipes
“ont traité 18 victimes, lors de l'assaut contre le camp de réfugiés de Qalandiya, au nord de Jérusalem, dont 12 blessures par balles réelles“.

Le dernier bilan en date rendu public par le Croissant-Rouge concernant le bilan des blessés lors de l’incursion dans le camp de Qalandiya par l’armée israélienne s’élevait à 15 blessés.

Plus tôt dans la journée du lundi, le ministère palestinien de la Santé a rapporté dans un autre communiqué que
“quatre blessures graves ont été causées par les balles de l’occupation israélienne à Qalandiya et au complexe médical palestinien à Ramallah“
, et ce, avant d’annoncer la mort d’Alqam.

Dans une même perspective, des témoins oculaires ont déclaré à Anadolu que des soldats israéliens
“ont pris d’assaut le camp de Qalandiya et le quartier de Kafr Aqab, au nord de Jérusalem, et ont également commencé à attaquer des magasins commerciaux et des bâtiments résidentiels, provoquant des affrontements avec des dizaines de Palestiniens“.

Selon les témoignages, l'armée israélienne
“a utilisé des balles réelles et des balles métalliques, et a agressé et tabassé des citoyens (Palestiniens)“.

Les mêmes sources ont indiqué qu'un affrontement armé avait eu lieu entre des combattants palestiniens et l'armée israélienne dans le camp de Qalandiya.


L'armée israélienne mène quotidiennement des campagnes d'incursions dans les villes et villages de Palestine occupée et dans Jérusalem, qui dégénèrent souvent en affrontements et en arrestations contre les Palestiniens.

Ces événements s’inscrivent dans le contexte des opérations militaires meurtrières contre la bande de Gaza, interrompues par une trêve humanitaire de 7 jours. Les agressions israéliennes ont tué 15 523 Palestiniens et fait 41 316 blessés, en plus des destructions massives infligées aux infrastructures et d'une catastrophe humanitaire sans précédent, selon des sources officielles palestiniennes et onusiennes.


À lire également:



#Conflit israélo-palestinien
#Armée d’occupation israélienne
#Bilan des victimes palestiniennes
#Camp de réfugiés de Qalandiya
#Incursion de l'armée israélienne
#Palestine
6 ay önce